Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Meurtre de Montigny : le suspect mis en examen

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou

Le jeune homme de 23 ans soupçonné d'avoir tué son beau-frère lors d'un repas de famille à Montigny, dans les Deux-Sèvres, le lundi de Pâques a été mis en examen pour meurtre ce jeudi 8 avril à Poitiers.

Le meurtrier présumé a été mis en examen par un juge d'instruction de Poitiers ce jeudi 8 avril
Le meurtrier présumé a été mis en examen par un juge d'instruction de Poitiers ce jeudi 8 avril © Radio France - Noémie Guillotin

Un Deux-Sévrien âgé de 23 ans mis en examen pour meurtre ce jeudi 8 avril à Poitiers où le pôle criminel a repris l'affaire. Les faits sont survenus le lundi de Pâques lors d'une réunion familiale dans une maison de Montigny, commune déléguée de La-Forêt-sur-Sèvre, dans le nord des Deux-Sèvres.

Un coup de couteau dans le cœur 

Tout est parti d'une dispute lors du repas entre l'auteur présumé et sa sœur. "Une dispute pour des raisons futiles", précise le procureur de la République de Poitiers Michel Garrandaux. "Il va frapper sa sœur dans le dos. Le mari de celle-ci donc le beau-frère de l'auteur présumé des violences va intervenir. Ils vont en venir aux mains. L'auteur présumé s'empare d'un couteau avec lequel il va porter un coup dans le cœur de la victime". L'autopsie révèle "un coup d'une grande violence"

Interpellé le lendemain du drame, le meurtrier présumé a reconnu les faits en garde à vue. "Il regrette, disant qu'il n'avait pas voulu cela. Maintenant c'est l'information en cours qui permettra de connaître de manière plus précise les circonstances qui sont au départ de cette malheureuse affaire", indique le procureur.

Un jeune homme connu de la justice. Il a été condamné à de nombreuses reprises, notamment pour des faits de violence. Il a été placé en détention provisoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess