Faits divers – Justice

Meurtre de Romain Barré : "Si on pouvait afficher son portrait en haut de la tour Eiffel, on le ferait"

Par Boris Hallier, France Bleu Loire Océan et France Bleu mardi 11 octobre 2016 à 18:06

Pour Damien, Romain était comme un frère : "on a besoin qu'on parle de lui"
Pour Damien, Romain était comme un frère : "on a besoin qu'on parle de lui" © Radio France - Boris Hallier

Après des jours d'attente, puis la terrible nouvelle, les proches de Romain Barré veulent maintenant lui rendre hommage. Damien, l'un de ses meilleurs amis, espère voir le plus de monde possible à la marche blanche organisée le 22 octobre.

Romain, c'était "un super mec, un bon vivant, un gars jovial", raconte Damien. Il avait 18 ans quand il a rencontré Romain Barré, cet agent immobilier de 38 ans, étranglé puis jeté dans la Loire par deux jeunes gens aujourd'hui écroués.

On a besoin de beaucoup de monde pour parler de lui" - Damien, ami de Romain Barré

Damien a mené les recherches, lorsque Romain n'était que porté disparu. Aujourd'hui, il veut "qu'on parle de lui, encore et encore, pour qu'on ne l'oublie pas." "Je ne veux pas entrer dans le débat de ce qu'il s'est passé. Ce n'est pas le moment. C'est une mauvaise rencontre au mauvais endroit. Si on pouvait accrocher son portrait en haut de la Tour Eiffel on le ferait", assure celui qui aurait voulu "vieillir avec son meilleur ami".

Écoutez le témoignage de Damien :

Les proches de Romain Barré organisent une marche blanche samedi 22 octobre. Ils espèrent également un hommage à la Beaujoire lors de la rencontre entre le FC Nantes et Rennes. En bon Nantais, Romain était en effet supporter des Canaris.

Partager sur :