Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rombas : le meurtrier présumé s'est rendu à la police

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le meurtrier présumé d'un habitant de Rombas était activement recherché depuis samedi après-midi. Un homme s'est rendu à la police lundi soir et a été placé en garde à vue.

L'immeuble de Cité Leclerc où s'est déroulé le drame samedi après-midi
L'immeuble de Cité Leclerc où s'est déroulé le drame samedi après-midi - Google Street View

Moselle - France

Samedi après-midi, un habitant de Rombas était abattu d'une balle dans la poitrine au troisième étage d'un immeuble de la Cité Leclerc. Grièvement blessée, la victime âgée de vingt-six ans, avait succombé à ses blessures après son admission aux urgences de l'hôpital de Mercy.

L'auteur présumé du coup de feu mortel avait pris la fuite. Il était depuis activement recherché. Des témoins avaient entendu des cris et une détonation. 

Lundi soir, un homme présenté comme le meurtrier présumé s'est rendu au commissariat de Police de Metz où il a été immédiatement été placé en garde à vue pour "homicide volontaire".

Son audition doit permettre de déterminer les circonstances exactes et les raisons qui ont conduit à ce drame. Le Procureur de la République de Metz ne donne pour le moment aucun élément qui pourrait expliquer ce crime. 

Il serait, selon nos informations, défavorablement connu des services de police, sans plus de précisions. Toujours selon le Procureur, l'homme sera présenté mercredi après-midi devant un juge d'instruction. 

L'autopsie du corps de la victime a été pratiquée ce mardi.  L'enquête est confiée à la Police Judiciaire.