Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Meurtre de Tourlaville : l'auteur présumé reconnaît le coup de couteau fatal

-
Par , France Bleu Cotentin

L'auteur présumé de l'agression mortelle au couteau d'un habitant de Tourlaville samedi 12 octobre a été mis en examen pour homicide volontaire ce lundi.

Après sa garde à vue à Cherbourg, l'auteur présumé de l'agression mortelle a été présenté au pôle de l'instruction à Coutances.
Après sa garde à vue à Cherbourg, l'auteur présumé de l'agression mortelle a été présenté au pôle de l'instruction à Coutances. © Radio France - Jacqueline FARDEL

L'auteur présumé d'un coup de couteau mortel sur un homme de 37 ans décédé samedi soir à Tourlaville sur la commune de Cherbourg-en-Cotentin, a été mis en examen et écroué précise ce mardi le procureur de la République de Cherbourg. Yves Le Clair qui précise à l'AFP qu'à l'issue de la garde à vue des trois personnes interpellées après le drame, "un homme de 25 ans a été déféré à l'instruction à Coutances pour être mis en examen du chef d'homicide volontaire et placé sous mandat de dépôt". Le suspect a reconnu la matérialité du coup de couteau. C'est lui qui a donné le coup de couteau à la victime et  "l'arme a été retrouvée sur place", a précisé le procureur.  

Les mis en cause connus des services de police

Deux hommes et une femme avaient été placés en garde à vue dans l'enquête ouverte samedi soir. Les pompiers venaient alors de porter assistance dans le hall d'un immeuble à un homme blessé dans le dos par arme blanche qui était ensuite décédé.  Les trois personnes mises en causes étaient connues des services de police notamment pour des faits de violences, tout comme l'homme décédé.   

Autopsie de la victime mercredi

"Les circonstances restent à déterminer, l'enquête le dira. Le motif est aussi à déterminer, ce sera l'objet de l'instruction", précise le procureur de la République Yves Le Clair. Ce dernier confirme que l'auteur présumé était alcoolisé au moment des faits. L'autopsie de la victime aura lieu mercredi 16 octobre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu