Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Essonne : le suspect d’un meurtre, fiché S, recherché par la police

lundi 16 avril 2018 à 17:56 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris et France Bleu

Le corps d’un homme de 56 ans, battu à mort, a été retrouvé jeudi dans son appartement de Morigny-Champigny. Le suspect, fiché S, a lui-même appelé les policiers. Il est actuellement en fuite et recherché par la police.

Paris, France le 26 mars 2018. Image d'illustration d un véhicule de la police nationale circulant sur la place Charles de Gaulle.
Paris, France le 26 mars 2018. Image d'illustration d un véhicule de la police nationale circulant sur la place Charles de Gaulle. © Maxppp - Alexis Sciard / IP3

Morigny-Champigny, France

Le principal suspect du meurtre a directement appelé le commissariat d’Etampes jeudi dernier. L'homme s’est présenté, a décliné son identité avant d’expliquer qu’il venait de tuer son colocataire sans "explications", sans "revendications" précise ce lundi le parquet d’Evry.  

Les policiers se sont donc rendus sur place et ont découvert le corps d'un homme de 56 ans. Un homme placé sous curatelle et sous traitement médical qui hébergeait le suspect depuis plusieurs mois. Une information judiciaire pour meurtre a donc été ouverte par le parquet d’Evry qui précise que le suspect récemment sorti de prison n’a toujours pas été interpellé. 

Fiche S pour des "soupçons de radicalisation islamiste" 

Selon l’AFP, ce suspect est un homme fiché S "pour des soupçons de radicalisation islamiste", sa fiche présente "des paramètres de radicalisation minime". De son côté, le parquet d’Evry indique que si cet homme "fait bien l'objet d'une fiche S, les motifs liés à ce suivi doivent être analysés avec prudence, en l'absence d'activité prosélyte avérée à ce stade des investigations."  La brigade criminelle de la direction de la police judiciaire de Versailles est chargée de l’enquête.