Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Meurtres de Montauban : plus qu'un seul suspect, le fils et compagnon des victimes

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le mobile du double-meurtre reste flou et le principal suspect, mineur, continue de nier les faits. Mais les enquêteurs ont mis hors de cause le deuxième homme en épluchant son emploi du temps.

Deux femmes ont été retrouvées mortes dans une maison du quartier Villebourbon à Montauban
Deux femmes ont été retrouvées mortes dans une maison du quartier Villebourbon à Montauban © Radio France - Sandrine Morin

Il ne reste plus qu'un suspect dans l'affaire du double-meurtre du quartier de la gare à Montauban. Jeudi matin, deux femmes de 18 et 38 ans de la gare ont été retrouvées mortes, tuées à coups de feu et coups de couteau. 

L'emploi du temps du plus âgé des deux hommes interpellés sur place jeudi matin a été vérifié par les enquêteurs, et il était bien dans son épicerie de nuit, avec des amis, en train de boire des verres au moment des faits. Des informations confirmées par les images de vidéo-surveillance de la mairie de Montauban. Il avait été interpellé sur le lieux du drame en compagnie du compagnon de la plus jeune des victimes, fils de la plus âgée. L'adolescent de 17 ans aurait donc tué seul sa mère et sa compagne, avant d'être rejoint par cet homme.

Le mineur a été mis en examen pour meurtre sur concubin et sur ascendant. Il continue de nier les faits et affirme q'une tierce personne est entrée dans la maison. Il a été placé en détention provisoire à l'établissement pénitentiaire pour mineurs de Lavaur. Quant au plus âgé, s'il est bien innocenté pour ce double-meurtre, il retourne en prison. En effet il était sous le coup d'une condamnation avec sursis qui lui interdisait d'approcher la victime de 38 ans suite à des faits de violences. L'enquête démontre que ce sursis n'a pas été respecté. Il a donc été révoqué par la justice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess