Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Michel Fourniret est-il responsable des disparitions de Corinne Lazzari et Emmanuelle Sanchez ?

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Deux jeunes femmes disparues en Haute-Garonne sont dans la liste des 21 victimes potentielles de Michel Fourniret révélée ce jeudi par nos confrères du Parisien. Il s'agit de deux cold cases. L’affaire Corinne Lazzari il y a 29 ans et l‘affaire Emmanuelle Sanchez il y a 20 ans.

Corinne Lazzari (à gauche) est portée disparue depuis le 2 mars 1992, Emmanuelle Sanchez depuis le 27 mai 2001.
Corinne Lazzari (à gauche) est portée disparue depuis le 2 mars 1992, Emmanuelle Sanchez depuis le 27 mai 2001. © Maxppp - Maxppp

Ce sont les ADN retrouvés sur les effets du tueur en série Michel Fourniret, condamné deux fois à la perpétuité pour le meurtre de huit femmes, qui relancent l’espoir de comprendre ce qui a bien pu arriver à Corinne Lazzari et Emmanuelle Sanchez, deux femmes portées disparues en Haute-Garonne depuis respectivement 29 et 20 ans. 

Corinne Lazzari, l'aide soignante

Il faut avoir beaucoup de mémoire pour se souvenir de ces deux disparitions. Celle de Corinne Lazzari, aide-soignante à la clinique d’Occitanie à Muret. Agée de 29 ans. Portée disparue depuis le 2 mars 1992. Sa voiture avait été retrouvée fermée à clef, sac et papiers d’identité sur le siège, sur un chemin bordant la nationale 117 près de Saint-Gaudens, à Labarthe-Inard. Une femme l’a vu monter à bord d’une Peugeot. Puis plus rien. Un autre tueur en série, Patrice Allègre a un temps été suspecté dans la disparition de Corinne Lazzari.

Emmanuelle Sanchez, la coiffeuse

L’autre victime potentielle de Michel Fourniret en Haute-Garonne c’est Emmanuelle Sanchez, coiffeuse de 24 ans, disparue le 27 mai 2001 à Colomiers. Elle vivait seule dans un appartement à côté du salon de coiffure où elle travaillait. Elle s’est comme volatilisée. Pas de mouvement sur son compte bancaire, aucun effet personnel emmené avec elle. Son père est allé jusqu’en Espagne la rechercher dans le milieu de la prostitution.

Victimes potentielles de l'ogre des Ardennes ?

La piste Fourniret ? Christian Belloc n’y croit pas. Quand Emmanuelle Sanchez a disparu il était à l’époque président de la Confédération nationale des professionnels de la coiffure et avait remué ciel et terre pour la retrouver : "c'était une jeune fille calme, on a été surpris, j'avais envoyé des affiches à tous mes salons". Il trouve improbable que la jeune femme ait croisé la route de celui que l'on surnomme l'ogre des Ardennes : "je suis étonné du lien qui est fait avec Fourniret, son parcours ne passe ni par Toulouse ni par Colomiers."

Annie Gourgue, la présidente de l’association "la Mouette" qui aide à la recherche de personnes disparues, se souvient très bien d'Emmanuelle Sanchez et de Corinne Lazzari. Et elle non plus ne pense pas qu’elle correspondent au profil des victimes de Michel Fourniret : "je suis dubitative car la spécialité de Fourniret ce sont les enfants, mais avec cet ADN peut-être que l'on découvrira d'autres crimes, nous l'espérons."

Annie Gourgue rappelle que la journée 25 mai est une journée de commémoration consacrée aux enfants disparus. 

La liste des 21 victimes potentielles de Michel Fourniret a été établie par l’OCRVP, l'office central pour la répression des violences aux personnes. La jeune Marion disparue à Agen en 1996 y figure également.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess