Faits divers – Justice

Migrants à Paris : 1318 personnes évacuées de l’ex lycée Jean Quarré

Par Emmanuel Collardey, France Bleu Paris et France Bleu vendredi 23 octobre 2015 à 7:28

© Radio France - Marie Blondiau

Le bâtiment désaffecté du 19ème arrondissement qui était occupé depuis plusieurs mois a été évacué dans le calme ce vendredi matin. Mais les 900 places d’hébergement prévues sont loin de suffire.

L’évacuation a débuté peu après 6 heures, dans cet ancien lycée hôtelier du 19ème arrondissement de Paris où de très nombreux migrants avaient trouvé refuge depuis juillet dernier. Les occupants de l’immeuble étaient prévenus depuis le veille, des associations et des voisins leur avaient distribué des sacs pour mettre leurs affaires et des petits déjeuners. Pour Mathilde, qui leur rend visite depuis deux mois, c’était nécessaire pour que tout se passe bien :

« On a attendu avec eux toute la nuit, on voulait être avec eux pour ce moment important. Et donc tout le monde avait ses repères »

Des bus devaient conduire les migrants vers une vingtaine de centres d’hébergements, majoritairement en région parisienne. 900 places avaient étaient libérées (on estimait la population du lycée désaffecté à 750 personnes) mais au final 1308 personnes se sont présentées. Comme souvent explique Sophie Brocas, la secrétaire générale de la préfecture de région :

« On en est à la 11e mise à l’abri de campement de rue à Paris depuis le 2 juin. L’expérience nous montre qu’il y a toujours plus de monde lors de l’évacuation. Nous cherchons des solutions pour que tous puissent être mis à l’abri ce soir. »

Un "beau jour pour la République" pour le préfet de région Jean-François Carenco

Radio France
© Radio France - Marie Blondiau

Dans l’après-midi, la préfecture de région a annoncé 45 centres d’hébergement mis à contribution. Les associations et les voisins qui soutiennent les migrants s’inquiètent des conditions de vie dans certains d’entre eux. Le risque, selon eux, est que certains quittent ces centres et installent un nouveau campement ailleurs dans Paris.