Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

Miraculée, une fillette survit à une chute du 5e étage

jeudi 26 avril 2018 à 12:36 Par Jules Brelaz, France Bleu Hérault et France Bleu

L'enfant de 11 ans souffre de plusieurs fractures après avoir chuté jeudi matin du cinquième étage d'un immeuble de Montpellier dans le quartier Paul-Valéry. C'est une haie d'arbres qui aurait amorti sa chute. La police était sur place dans la matinée pour déterminer les circonstances de l'accident.

La fillette de 12 ans a chuté jeudi matin du 5eme étage de cet immeuble de Montpellier.
La fillette de 12 ans a chuté jeudi matin du 5eme étage de cet immeuble de Montpellier. © Radio France -

Montpellier, France

La fillette a survécu à une chute de plus de 15 mètres. Les sapeurs-pompiers de la caserne de la Paillade à Montpellier parlent d'un "miracle". Jeudi matin, peu après 9 heures, quand les secours interviennent au pied d'un immeuble de la rue Hébert, dans le quartier Paul-Valéry, l'enfant souffre de plusieurs fractures aux chevilles et au bras gauche. En état de choc après avoir chuté de la fenêtre de sa chambre au 5e étage, elle est cependant consciente, et parvient même à dire quelques mots aux pompiers. 

"C'était un miracle, cette petite fille a eu beaucoup, beaucoup de chance, on l'a retrouvée consciente, elle était capable de nous parler", explique le lieutenant Pellaprat des sapeurs-pompiers de La Paillade, arrivés sur les lieux de l'accident quatre minutes après avoir été alertés.

D'après les premiers éléments, la chute qui aurait pu être fatale a été amortie par une haie d'arbres dans le jardin de l'immeuble. Comment l'enfant a-t-elle pu basculer par la fenêtre de sa chambre, par dessus une rambarde ? Qui se trouvait dans l'appartement familial au moment où la fillette est tombée ? Les policiers étaient sur place jeudi en milieu de matinée pour tenter de déterminer les circonstances de l'accident. La victime a été admise au service de réanimation et d'anesthésie du CHU Lapeyronie.