Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mise à l'arrêt préventive de l'usine Boréalis, classée Seveso près de Rouen, après une "perte d'alimentation électrique"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu
Le Grand-Quevilly, France

Les pompiers de la Seine-Maritime ont été appelés ce mardi 1er octobre après une alerte dans une usine de production d'engrais classée Seveso "seuil haut" située à Grand-Quevilly, près de Rouen.

Les pompiers de Seine-Maritime ont été appelés ce mardi matin à l'usine Borealis à Grand-Quevilly.
Les pompiers de Seine-Maritime ont été appelés ce mardi matin à l'usine Borealis à Grand-Quevilly. © Radio France - Solène de Larquier

Les deux informations n'ont peut-être rien à voir mais forcément, cinq jours après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, l'incident signalé dans l'usine Borealis ce mardi interpelle. Les pompiers de la Seine-Maritime ont été appelés ce mardi 1er octobre dans l'usine Borealis (production d'engrais) classée Seveso "seuil haut" située à Grand-Quevilly près de Rouen. 

Ça n'arrive pas tous les jours mais on maîtrise

L'usine a déclenché son "plan d'organisation interne" à la suite d'une perte d'alimentation électrique explique la préfecture dans un communiqué. L'incident a nécessité la mise à l'arrêt de l'usine pour la sécurité de l'installation. Selon les premières constatations, cette perte d'alimentation électrique serait due à l'échauffement d'une cellule du poste électrique principal. Il n’y a pas d'incendie. La mise en sécurité des installations est effective depuis 7h45. 

"Ça n'arrive pas tous les jours heureusement mais on maîtrise" nous indique-t-on de source syndicale. "Ce n'est pas Lubrizol, pas un incendie, c'est un problème technique. Il faut rassurer." L'usine Boréalis fabrique des engrais et stocke des produits tels que de l'ammoniac et de l'acide nitrique. Trois-cent-soixante salariés travaillent dans cette usine bien connue des habitants de l'agglomération sous le nom de Grande-Paroisse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu