Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Modane : trois jours après la coulée de boue dans la zone insdustrielle de La Citadelle, place aux experts d'assurance

mardi 5 août 2014 à 10:31 Par Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie

Après le violent orage qui a provoqué une coulée de boue à Modane, vendredi dernier, dans la Zone industrielle de La Citadelle et sur la voie ferrée, les entreprises lourdement touchées continuent à nettoyer et à dresser le constat des pertes.

Modane 2
Modane 2 © Radio France - Radio France

La reconnaissance de catastrophe naturelle demandée

La circulation des TGV entre Modane et l'Italie a été rétablie lundi. Dans la matinée, les ouvriers s'activaient toujours sur la voie ferrée qui a été recouverte par la coulée de boue descendue de la montagne par le ruisseau Saint-Antoine, vendredi 1er août. La procédure de demande de reconnaissance de catastrophe naturelle a été déposée par la mairie de Modane. La réponse devrait prendre plusieurs jours.

Les entreprises évacuent la boue

Les entreprises lourdement touchées continuaient à nettoyer et à dresser le constat des pertes. L'entreprise de transports Transdev a pu sauver deux bus sur les ving stationnés dans ses entrepôts. L'entreprise de transports Jaquemmoz a pu sauver ses locaux administratifs à l'étage mais en bas les garages ont été envahis par la boue. Des dégâts énormes sont aussi constatés chez Filtec, qui fabrique des filtres pour ordinateurs, et Samse qui vend du matériel pour la construction. Des entreprises situés de chaque côté du Saint-Antoine.

Modane 1 - Radio France
Modane 1 © Radio France - Radio France

Le précédent épisode aussi violent remonte à 1987

Des travaux avaient été réalisés ensuite pour limiter l'effet d'entonoir du Saint-Antoine qui a créé tous ces dégâts dans la Zone industrielle. Cependant, rien n'a été fait pour agrandir le passage de la rivière sous le pont qui partage la ZI en deux. "Il fait bouchon" , dénonce Georges Jaquemmoz, le fondateur de l'entreprise du même nom et dont la maison, juste à côté du ruisseau, porte encore les trace de la coulée de boue.

12h MODANE/ PIF Jaquemmoz

Le pont de la discorde

De nouveaux travaux ont été justement votés par la municipalité la semaine dernière. Mais seront-ils suffisants à la lumière de ce qui s'est passé vendredi ?

12h MODANE/ PAF JC RAFFIN

Le maire de Modane souligne aussi que la plage de 15.000 mètres carrés réalisée en amont de la ZI, aux bords du Saint -Antoine, a joué pleinement son rôle vendredi, la plage a été remplie au passage de la coulée de boue et il va d'ailleurs falloir la vider. Ce qui implique 1500 rotations de camions. De son côté, le service de Restauration des Terrains en Montagne estime que le bon qui a empéché l'écoulement devra être agrandi.

Modane 3 - Radio France
Modane 3 © Radio France - Radio France