Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Moins d'inquiétude à Bonifacio

jeudi 3 mai 2018 à 18:35 Par Pierre-Louis Sardi et Marion Galland, France Bleu RCFM

Les autorités se veulent rassurantes 24 h après l'alerte à la bombe à Bonifacio.

le Procureur de la république d'Ajaccio, Eric Bouillard
le Procureur de la république d'Ajaccio, Eric Bouillard © Radio France - RCFM

Bonifacio, France

Le mot "bombe" prononcé en langue arabe

Dans la haute ville, un touriste avait surpris hier une conversation entre deux personnes et une troisième à qui elles téléphonaient. Le mot "bombe" aurait été prononcé en langue arabe, ce qui avait inquiété les vacanciers qui avaient prévenu les gendarmes. 

500 personnes avaient dû être évacuées, une quarantaine de militaires, appuyés  par une équipe cynophile avait inspecté le bastion sans découvrir d'engin explosif. 

Les trois individus, qui résident à Bonifacio, ont eux tous été identifiés et interpellés grâce à des photos prises par les touristes. Cet après midi, le procureur de la République d'Ajaccio explique que leur audition a permis de lever le doute sur leurs intentions. Il  affirme qu'il n'y a pas d'inquiétude à avoir.  Parmi les 3 hommes placés en garde à vue, deux sont en situation irrégulière sur le territoire et pourraient se voir signifier une procédure administrative.