Faits divers – Justice

Moirans : le maire parle de "condamnations justes, humaines et respectueuses"

Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère jeudi 29 septembre 2016 à 9:18

Devant la gare de Moirans, au lendemain des emeutes.
Devant la gare de Moirans, au lendemain des emeutes. © Radio France - Marie Rouarch

Au lendemain du jugement dans le procès des émeutes de Moirans, le maire de la commune Gérard Simonet salue les décisions prises par la justice et espère que sa commune pansera rapidement les plaies.

Après le jugement du tribunal correctionnel de Grenoble sur les émeutes de Moirans, le maire de la commune Gérard Simonet répondait au "coup de fil de l'actu" de France Bleu Isère ce jeudi matin à 7h20. Il se félicite d'un jugement "à la fois ferme, humain et respectueux". Même si les condamnés ont encore la possibilité de faire appel et qu'un 2è procès n'est donc pas exclu, Gérard Simonet estime qu'il est temps pour les habitants de sa commune de "tourner la page et de panser les plaies". Il appelle aussi la communauté des "gens du voyage" qui est sédentarisée à Moirans depuis plus de 30 ans à dialoguer, négocier avec la commune et les services de l'Etat pour trouver "un accord gagnant-gagnant" qui leur permettent de continuer à vivre selon leurs coutumes dans la communes mais sans que "tout leur soit gratuit et sans règlement". "Ce procès monte bien que dans une démocratie, il faut des règlements et que lorsqu'on ne respecte pas les règlements, on est puni" conclu le maire de Moirans.

Gérard Simonnet dans "le coup de fil de l'actu" de France Bleu Isère