Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Vingt ans après l'explosion d'AZF à Toulouse, un parcours de mémoire bientôt inauguré

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Alors que France Bleu Occitanie lance "Mon AZF, histoires de Toulousains", la maire de Toulouse annonce la création d'un parcours mémoriel sur le site de l'explosion du 21 septembre 2001. Pour évoquer la catastrophe, mais aussi l'histoire industrielle des lieux.

Un monument en hommage aux victimes est déjà installé sur le site de l'ancienne usine AZF.
Un monument en hommage aux victimes est déjà installé sur le site de l'ancienne usine AZF. © Maxppp - MICHEL VIALA

Vingt ans après l'explosion de l'usine AZF à Toulouse, le 21 septembre 2001, France Bleu Occitanie lance "Mon AZF, histoires de Toulousains", en partenariat avec la ville de Toulouse.

Francis Grass, adjoint au maire de Toulouse en charge des politiques culturelles et mémorielles, était l'invité de France Bleu ce jeudi 29 avril. Il annonce l'installation prochaine d'un parcours de mémoire sur le site de l'ancienne usine.

"On prépare depuis plusieurs mois cette date" explique l'élu, qui a vécu lui-même de très près l'explosion en 2001. "J'étais en face du cratère", au dépôt de bus de la Semvat (aujourd'hui Tisséo), de l'autre côté de la route d'Espagne.

"Le simple fait d'en parler, j'ai immédiatement les images qui me viennent (...) des gens autour de moi, complètement hébétés, figés comme des statues. De la fumée, et des cris".

Se souvenir de l'explosion de l'usine chimique, "ça fait penser à tous ceux qui ont souffert de ça, de blessures physiques ou psychologiques".

L'histoire de la catastrophe, et la mémoire industrielle

Au micro de France Bleu Occitanie, Francis Grass annonce aussi la création d'un "parcours de mémoire" sur les lieux de la catastrophe, où l'usine chimique a aujourd'hui été remplacée en partie par le Campus Santé Oncopôle. "On souhaite travailler sur le parcours avec les associations" explique Francis Grass.

L'élu insiste sur les différents angles de ce parcours : "Il y a d'abord une mémoire qui s'efface très vite, c'est celle du site industriel", avec un pôle chimique important au sud de Toulouse, avec jadis l'ONIA, devenue AZF.

La ville de Toulouse dispose d'un patrimoine photo important, et "nous faisons appel à d'anciens salariés" ajoute l'adjoint au maire. La mairie compte aussi utiliser des clichés de Jean Dieuzaide, le célèbre photographe toulousain.

Le parcours sera constitué d'un mélange de textes et de photos. Après la première partie sur l'histoire industrielle, la deuxième évoquera évidemment la catastrophe elle-même, et puis les années qui ont suivi le 21 septembre 2001, comment le site a évolué par la suite, avec la destruction de l'usine, et la construction de l'Oncopole.

Le parcours de mémoire sera inauguré le 21 septembre prochain, vingt ans après la catastrophe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess