Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Braquage à la bijouterie Cartier de Monaco, deux suspects en fuite

samedi 25 mars 2017 à 17:46 - Mis à jour le samedi 25 mars 2017 à 19:10 Par Noémie Bonnin, France Bleu Azur et France Bleu

La bijouterie Cartier de Monaco a été braquée ce samedi après-midi. Tout le quartier du Casino a été bouclé pendant plusieurs heures. Deux hommes sont encore en fuite.

La place du Casino a été bouclée par les forces de l'ordre.
La place du Casino a été bouclée par les forces de l'ordre. © Radio France - Luc Humbert

Nice, France

La bijouterie Cartier est braquée vers 15 heures 40 ce samedi 25 mars à Monaco. Un homme est rapidement interpellé, il est armé et dispose d'une partie du butin. Mais deux autres personnes parviennent à fuir, selon le gouvernement princier. Un complice attend le groupe dans une voiture, mais le véhicule est incendié, au niveau du tunnel de la voie rapide. Une très grosse colonne de fumée noire s'en échappe. La police récupère ensuite cette voiture.

Tout le quartier de Casino bouclé

Une grosse opération de police est mise en place, tout le quartier du Casino est bouclé pendant près de deux heures, avec un périmètre de sécurité.

Une grosse opération de police s'est mise en place pour retrouver les braqueurs en fuite. - Radio France
Une grosse opération de police s'est mise en place pour retrouver les braqueurs en fuite. © Radio France - Rémy Martinez

Les clients ont dû rester confinés à l'intérieur des commerces du secteur, près du Casino. Comme Luc, par exemple, qui raconte "J'ai vu un homme se faire arrêter par les policiers, ils l'ont plaqué contre une palissade".

C'était vraiment le blockhaus, le confinement total" - Sébastien, employé de jeux, qui est resté confiné pendant plusieurs heures

Sébastien, lui, est employé de jeux, au sein de la prestigieuse Société des bains de mer de Monaco, il était dans le Café de Paris à deux pas de la boutique Cartier, pendant l'opération de police : "Tout d'un coup on ne pouvait plus rentrer ni sortir. On est resté avec les clients pendant plus de trois heures" raconte Sébastien. "Certaines personnes de l'extérieur venaient nous demander des informations, qui avaient leur mari par exemple à l'intérieur. Ce n'était pas la panique, mais on ne savait pas du tout ce qu'il se passait, il y avait très peu d'informations qui filtraient. On m'a dit que l'Hôtel de Paris, là c'était vraiment le blockhaus, c'était le confinement total."'

Les personnels de la boutique Cartier choqués par les événements, sont pris en charge par une cellule psychologique, assure le gouvernement de Monaco. Il n'y a pas eu de prises d'otages ni de victimes.

La célèbre marque de luxe Cartier a déjà été la cible de braqueurs sur la Côte d'Azur : il y a un peu moins de deux ans, en mai 2015, la boutique Cartier de la Croisette, à Cannes, avait été dévalisée. Les voleurs étaient repartis avec des bijoux et des montres, d'une valeur estimée à 17,5 millions d'euros.

→ À lire aussi - Braquage à Monaco : de nouvelles interpellations