Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Mondial 2018 de football

Mondial 2018 : 17 interpellations en Alsace, un jeune blessé à l'oeil, une vitrine brisée à Strasbourg

lundi 16 juillet 2018 à 11:14 Par Aurélie Locquet et Guillaume Chhum, France Bleu Alsace

Des dizaines de milliers de personnes se sont retrouvées dans les rues dimanche soir un peu partout en Alsace pour fêter le titre de champions du monde de l'équipe de France de foot. Globalement, la soirée s'est bien passée, avec tout de même quelques incidents à Strasbourg et Mulhouse.

Des casseurs ont brisé la vitrine d'un restaurant à Strasbourg après la finale.
Des casseurs ont brisé la vitrine d'un restaurant à Strasbourg après la finale. © Radio France - Céline Rousseau

Alsace, France

Scènes de liesse en Alsace comme partout en France dimanche 16 juillet au soir pour la victoire de la France en finale du Mondial de football. Dans l'ensemble, la fête a été plutôt bon enfant, même si des casseurs ont sévi ponctuellement à Strasbourg et à Mulhouse.

Des casseurs s'en prennent à un restaurant à Strasbourg

Une vitrine de restaurant a été brisée à Strasbourg, derrière les Halles, rue du travail, à "la Solidarité". Des voitures de la police nationale ont aussi été caillassées dans la soirée. En tout dans l'Eurométropole, huit voitures ont été incendiées. Sept personnes ont été interpellées à Strasbourg, dont quatre pour des faits de violences urbaines. Les policiers disposent, entre autres, d'images de vidéo surveillance pour identifier ceux qui ont cassé la vitrine de "la Solidarité". 

La vitrine du restaurant "la Solidarité" à Strasbourg brisée après la victoire des Bleus. - Radio France
La vitrine du restaurant "la Solidarité" à Strasbourg brisée après la victoire des Bleus. © Radio France - Céline Rousseau

A Mulhouse, des petits groupes de casseurs s'en sont pris aux forces de l'ordre après le coup de sifflet final, avec des affrontements dans les secteurs de la place Franklin et de la place du Marché  entre 20 heures et minuit. Les policiers ont essuyé des jets de projectiles, ils ont répliqué avec des gaz lacrymogènes. Six d'entre eux ont été légèrement blessés. Cinq voitures de police ont aussi été dégradées. Dix personnes ont été interpellées à Mulhouse. Il s'agit de jeunes de 16 à 24 ans. 

Plusieurs blessés

A Saint-Louis (Haut-Rhin), un adolescent de 15 ans a été grièvement blessé aux deux mains, à un oeil et a eu le torse brûlé par de la poudre. Il voulait ramasser et éloigner un mortier. L'accident s'est produit entre la rue de Mulhouse et celle du Temple. La police de Saint-Louis lance un appel à témoins pour tenter de savoir ce qui s'est passé. Vous pouvez les contacter au 03 89 70 99 20.

Dans le Bas-Rhin, une jeune homme a été grièvement blessé en tombant d'un balcon à Strasbourg. Par ailleurs, deux personnes ont été blessées par des pétards. L'une à la main à Haguenau, et l'autre à l'oeil à Strasbourg.