Faits divers – Justice

Monein : cinq tombes du cimetière profanées

Par Margaux Stive, France Bleu Béarn dimanche 9 octobre 2016 à 11:18

Cinq tombes ont été profanées, en particulier sur le haut du cimetière
Cinq tombes ont été profanées, en particulier sur le haut du cimetière © Radio France - Margaux Stive

Cinq tombes ont été profanées dans la nuit de vendredi à samedi au cimetière de Monein. Pour l'instant les enquêteurs n'ont aucune piste.

Cinq tombes ont été profanées dans la nuit de vendredi à samedi au cimetière de Monein. Les pierres tombales ont été cassées, et les cercueils ont été ouverts.

Aucune piste pour le moment

Les tombes ont apparemment été choisies au hasard. Il n'y a aucune piste, aucune inscription, aucun graffiti. Dimanche matin, des experts ont été sur place pour relever d'éventuels indices. Les tombes ont ensuite été réparées par les pompes funèbres. D'après le parquet de Pau, ceux qui ont fait ça auraient voulu voler des bijoux sur les corps.

Les familles sous le choc

Le maire a immédiatement prévenu les familles. Tout le monde est sous le choc à Monein. "C'est une première dont on se serait bien passée", regrette Yves Sallanave.

On est conduit à émettre des hypothèses toutes aussi morbides les unes que les autres, comme des messes noires, ou des rites sataniques" - Yves Salanave, le maire de Monein

Le maire de Monein, comme les habitants, sont sous le choc

Dimanche après-midi, des habitants de Monein venaient se recueillir sur les tombes de leurs proches pour vérifier qu'elles n'avaient rien, et toujours sous le choc.

"Ça me secoue parce que je respecte beaucoup ce lieu. On y a des êtres chers" - Une habitante de Monein

Certains habitants de Monein sont venus se recueillir au cimetière

Le Parquet de Pau a ouvert une enquête pour violation de sépulture.

Partager sur :