Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mont d'Or : la justice dit "oui" aux sangliers polonais

-
Par , France Bleu Besançon
Besançon, France

C'est donc tout à fait légal, les sangles en épicéa qui entourent le fromage mont d'Or peuvent venir des pays de l'Est. La cour d'appel de Besançon vient de donner tort à Agnès Ambert, une sanglière du Haut-Doubs qui avait porté plainte pour pratique commerciale trompeuse.

Le mont d'Or.
Le mont d'Or. © Maxppp -

Agnès Ambert est sanglière dans le Haut-Doubs, c'est-à-dire artisane spécialisée dans les sangles en épicéa qui entourent l'un des emblèmes gastronomiques de la Franche-Comté, le mont d'Or. Elle avait porté plainte car, depuis 1999, les fabricants de mont d'Or font de plus en plus venir ces sangles de pays de l'Est pour entourer leurs fromages. Pourtant, le mont d'Or est un produit de terroir bénéficiant d'une appellation d'origine contrôlée.

Un juge d'instruction avait rendu un non lieu qui vient d'être confirmé ce jeudi en appel. Il est donc légal de cercler les fromages avec des sangles d'épicéa qui ont poussé hors de Franche-Comté. Agnès Ambert est révoltée par cette décision de la cour :

Je suis vraiment en pétard (...) c'est pas normal, ils font crever un métier. Sur le massif jurassien, il y a tout ce qu'il faut pour faire des sangles, on peut créer des emplois in-délocalisables, donc c'est pas normal"

Agnès Ambert souhaite continuer le combat jusqu'au bout en se pourvoyant en cassation. Elle a cinq jours pour le faire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess