Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mont-de-Marsan : six ans de prison pour avoir administré la drogue du violeur à une amie

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Un homme de 48 ans a été condamné ce mardi à six ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan (Landes). Le mois dernier, il avait mis de la drogue du violeur dans le verre d'une amie, sans la prévenir. La victime avait réussi à s'enfuir.

Salle d'audience du tribunal de Mont-de-Marsan
Salle d'audience du tribunal de Mont-de-Marsan © Radio France - Frédéric Denis

Un homme de 48 ans a été condamné ce mardi à six ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan (Landes) pour avoir glissé de la MDMA dans le verre de sa victime, c'est la drogue du violeur. Il avait l'intention d'abuser de la jeune femme de 31 ans, selon l'accusation.

Les faits se sont déroulés le 12 août dernier, à Mont-de-Marsan. Ce jour-là, cet homme, qui est une connaissance de la victime, utilise un prétexte pour la faire monter chez lui. Il lui offre une bière, dans laquelle il a au préalable versé la drogue ; des faits qu'il a reconnus en garde à vue puis ce mardi devant le tribunal. Il propose à la jeune femme de danser un zouk, en collé-serré, ce qu'elle trouve un peu incongru en plein milieu d'après-midi, mais elle accepte. "Je suis naïve, j'ai pensé que c'était amical, j'ai accepté pour ne pas le vexer" témoigne la victime devant le tribunal. 

Mâchoire bloquée et yeux révulsés

Mais rapidement, elle est prise d'hallucinations et trouve la force de s'enfuir de l'appartement. C'est un voisin qui la retrouve dans son jardin, alors qu'elle est désorientée et en transe ; il prévient les secours. A l’hôpital où elle est soignée dans la foulée, elle reste sept heures la mâchoire bloquée et les yeux révulsés. "J'ai eu peur pour ma vie" déclare la victime, encore sous le choc un mois et demi après les faits. A l'hôpital, des analyses de sang ont montré qu'elle avait ingéré de la MDMA, une drogue utilisée par les violeurs. 

Lors d'une audition fin août par les gendarmes, le prévenu a reconnu les faits et indique avoir voulu une relation sexuelle avec la victime. Mais devant le tribunal ce mardi, il change de version : s'il reconnaît avoir versé la drogue, il nie toute volonté de viol et indique, sans convaincre, avoir voulu simplement punir la victime. "Je voulais me venger de certaines choses qu'elle m'avait faites et qui m'ont blessé."

Déjà condamné deux fois pour viol 

A l'audience, est évoquée la personnalité particulièrement inquiétante du prévenu, déjà condamné neuf fois dont deux pour viol, dont l'un commis alors qu'il n'avait que 15 ans, il avait alors entraîné quatre filles dans une cave : l'une a été violée, les trois autres ont été victimes de tentative de viol. En 2013, il avait comparu à nouveau devant une cour d'assises pour avoir violé une amie en 2011. Emprisonné à partir de 2011, il avait été libéré en 2018. 

Ce mardi, la procureure a souligné le profil "extrêmement dangereux" du prévenu et a réclamé 6 ans de prison ferme. Des réquisitions suivies par le tribunal. Ce Montois est reparti directement en prison. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess