Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mont-de-Marsan : importante opération de police après l'agression de forces de l'ordre

mercredi 24 octobre 2018 à 10:54 - Mis à jour le mercredi 24 octobre 2018 à 17:15 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne

Une centaine de policiers ont investi un camp de gens du voyage tôt ce mercredi matin à Mont-de-Marsan. Cette opération fait suite à l'agression de forces de l'ordre samedi soir et dimanche dans la ville. Six hommes ont été interpellés et placés et garde à vue.

Des dizaines de policiers sont intervenus à Mont-de-Marsan
Des dizaines de policiers sont intervenus à Mont-de-Marsan © Maxppp - Sylvestre

Mont-de-Marsan, France

Une centaine de policiers ont été mobilisés ce mercredi matin à Mont-de-Marsan pour investir un camp de gens du voyage. Six hommes ont été interpellées dans et à l'extérieur du camp et de nombreuses armes ont été saisies, a appris France Bleu Gascogne. 

Cette opération fait suite à l'agression de forces de l'ordre le week-end dernier à Mont-de-Marsan. Samedi soir, des policiers ont été appelés pour mettre un terme à une bagarre ayant éclaté à la sortie d'un bowling, dans le nord-est de la ville, près de l'avenue du maréchal Juin. Mais lorsque les agents sont arrivés, l'un des protagonistes de la bagarre a menacé les policiers avec un bâton avant de prendre le volant d'une voiture et de démarrer à toute vitesse. "Il a sciemment dirigé le véhicule vers les policiers" selon Olivier Janson, procureur de la République de Mont-de-Marsan. Un policier a été renversé et est passé par-dessus le capot du véhicule. L'agresseur a réussi à prendre la fuite, en direction d'un camp de gens du voyage à Mont-de-Marsan. Le policier est "légèrement blessé mais profondément choqué" selon le procureur. Il s'est vu délivrer un arrêt de travail de 7 jours et une ITT (interruption totale de travail) de 2 jours. 

Nouvelles violences le lendemain

Dans le cadre de l'enquête, des policiers sont intervenus dès le lendemain, dimanche, dans ce camp de gens du voyage, situé rue Monge, dans le secteur nord-est de Mont-de-Marsan. Mais ils ont été immédiatement pris à partie par une cinquantaine de personnes, selon le procureur de la République de Mont-de-Marsan. Les agents ont été menacés avec des bâtons, molestés et ont essuyé des jets de pierre. Ils ont dû rebrousser chemin en utilisant des Flash-Ball pour se défendre. 

Les enquêteurs ont alors mis en place une surveillance discrète du camp. Un avion de la police aux frontières a survolé la zone, en début de semaine, pour prendre des photos. 

Ce mercredi matin, ordre est donné de rentrer à nouveau dans le camp. Les forces de l'ordre étaient cette fois-ci beaucoup plus nombreuses. Des policiers venus de Gironde et des Pyrénées-Atlantiques ont participé à l'opération. La BRI (brigade de recherche et d'intervention) de Bordeaux, spécialisée dans les interventions difficiles, était également présente. "Huit services de police sont intervenus" selon Olivier Janson. Trois hommes ont été interpellés dans le camp, et trois autres un peu plus tard dans la journée à l'extérieur du camp. Tous ont été placés en garde à vue. Les 6 personnes interpellés, déjà connues des services de police, sont suspectées d'avoir pris part à la bagarre de samedi soir, dont une suspectée d'avoir foncé sur le policier. Toutes sont âgées d'une vingtaine d'années sauf une qui est mineure.