Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mont-de-Marsan: la banderole en hommage à Johanna Blanès incendiée

-
Par , France Bleu Gascogne

Les amis de Johanna Blanès sont sous le choc. La banderole, les fleurs et les messages déposés il y a un mois devant l'entrée du tunnel ont été brûlés. Johanna, 24 ans avait été retrouvée morte dans un tunnel piéton entre Mont-de-Marsan et Saint-Pierre-du-Mont le dimanche 7 juillet.

Il ne reste plus rien de la banderole, des fleurs et des messages en hommage à Johanna Blanès.
Il ne reste plus rien de la banderole, des fleurs et des messages en hommage à Johanna Blanès. © Radio France - Stéphanie Hildenbrandt

Mont-de-Marsan, Landes, France

Il ne reste plus rien, si ce n'est un semblant de guirlande lumineuse. L'entrée du tunnel, du côté de Mont-de-Marsan est toujours bouchée. Devant il y a toujours une grille, nue. Il y a un mois pourtant, lors de la marche blanche organisée par les amies de Johanna, un grande banderole avait été accrochée à cette même grille. 

C'était un grand drap blanc sur lequel on pouvait lire " Johanna assassinée le 7/7/19" avec des cœurs dessinés tout autour. Des roses blanches avaient également été déposées ainsi que des messages.

La banderole accrochée le 7 septembre 2019 lors de la marche blanche à Mont-de-Marsan. - Radio France
La banderole accrochée le 7 septembre 2019 lors de la marche blanche à Mont-de-Marsan. © Radio France - Fanette Hourt

Ce lieu de recueillement improvisé a tenu plusieurs semaines. Jusqu'à mardi 8 octobre. Soit 3 mois jour pour jour après le meurtre de la jeune femme. Banderole, papiers et fleurs ont été brûlés. C'est Jennifer, une amie de Johanna qui a prévenu le commissariat de Mont-de-Marsan. La police est venue constater mardi midi. Elle évoque un incendie volontaire, " sans aucun doute". Il n'y aura pas de poursuites. Le commissariat s'explique. Ce lieu du souvenir était sur le domaine public. Il n'appartenait donc à personne. Certes il avait une valeur sentimentale mais pas juridique. Mardi soir, les amies de Johanna sont venues nettoyer le lieu.

Il reste un morceau de guirlande lumineuse. - Radio France
Il reste un morceau de guirlande lumineuse. © Radio France - Stéphanie Hildenbrandt
De l'autre côté du tunnel, à Saint-Pierre-du-Mont, les barricades sont toujours recouvertes de fleurs et de mots. - Radio France
De l'autre côté du tunnel, à Saint-Pierre-du-Mont, les barricades sont toujours recouvertes de fleurs et de mots. © Radio France - Stéphanie Hildenbrandt
Choix de la station

France Bleu