Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mont-de-Marsan : le prédateur sexuel présumé reconnaît les faits

-
Par , France Bleu Gascogne

Le prédateur sexuel présumé a été placé en détention provisoire. Il a reconnu les faits.

L'homme avait été piégé par un "chasseur de pédophiles".
L'homme avait été piégé par un "chasseur de pédophiles". - Capture d'écran Youtube

Le prédateur sexuel présumé est désormais en détention provisoire. Ce jeudi, le parquet de Mont-de-Marsan avait ouvert une enquête après la publication sur internet d'une vidéo dans laquelle on peut voir un homme piégé par un "chasseur de pédophiles". Interpellé ce vendredi par les policiers, il a été déféré au parquet ce samedi, puis placé en détention provisoire dans l'attente de son procès.

Depuis ce vendredi, quand les policiers de Mont-de-Marsan ont finalement localisé et interpellé cet homme, l'objectif était de savoir si c'est bien lui qui a envoyé des messages à caractère sexuel et des photos intimes à une soi-disant jeune fille de 12 ans. La réponse est oui, selon le parquet de Mont-de-Marsan. L'homme a reconnu les faits

Le prédateur sexuel présumé ne discutait pas réellement avec une enfant de 12 ans. Il s'agissait d'un faux profil, créé par un Montois d'une trentaine d'années qui se présente comme un chasseur de pédophiles. Le prédateur sexuel présumé s'est rendu à un rendez-vous fixé au parc Jean-Rameau de Mont-de-Marsan. Mais sur place, il se retrouve nez-à-nez avec le chasseur de pédophiles qui filme la scène en caméra cachée

L'homme a donc été placé en détention provisoire ce samedi. Son procès est fixé au 24 mars, ce qui laisse le temps au parquet de réaliser une expertise psychiatrique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu