Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mont-de-Marsan : un homme d'une vingtaine d'années jugé en octobre pour avoir enlevé son fils

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Un père d'une vingtaine d'années a été placé sous contrôle judiciaire par le tribunal de Mont-de-Marsan, il sera jugé en octobre prochain. Il a enlevé son fils de deux ans devant sa mère, en pleine rue à Mont-de-Marsan.

L'homme d'une vingtaine d'années sera jugé en octobre prochain au tribunal de Mont-de-Marsan
L'homme d'une vingtaine d'années sera jugé en octobre prochain au tribunal de Mont-de-Marsan © Maxppp - Jean-François FREY

Mont-de-Marsan, France

L'homme d'une vingtaine d'années sera jugé en octobre prochain au tribunal de Mont-de-Marsan. Il a été placé sous contrôle judiciaire. Ce père a enlevé son fils, devant sa mère, dans une rue de Mont-de-Marsan, ce mardi 9 juillet. 

Il croise par hasard son ex-compagne dans la rue

Le père se balade dans les rues de Mont-de-Marsan quand il croise son ex-compagne avec son fils de deux ans. Il la pousse et attrape son enfant pour l'emmener avec lui. La mère appelle immédiatement la police. 

Les policiers se rendent là où habite le père de l'enfant, dans un immeuble du centre-ville de Mont-de-Marsan. Quand les policiers le retrouvent, l'homme d'une vingtaine d'années rentre chez lui avec son fils. Il a un couteau dans les mains mais il ne se montre pas menaçant contre les forces de l'ordre d'après le procureur de Mont-de-Marsan.

À ce moment-là, c'est un enquêteur qui prend contact avec le père de l'enfant, il le raisonne et le père se laisse arrêter par la police. Il est immédiatement placé en garde à vue où il reste pendant 48 heures. Il est placé sous contrôle judiciaire et sera jugé en octobre prochain.