Faits divers – Justice

Mont-de-Marsan : un jeune homme poignardé après une soirée en boîte de nuit

Par Clément Guerre, France Bleu Gascogne samedi 24 décembre 2016 à 17:36

D'après l'enquête des policiers. Le jeune homme, un pompier volontaire, a été agressé au couteau vers 3h15 à Mont-de-Marsan alors qu'il quittait la boite de nuit Le Paradise.
D'après l'enquête des policiers. Le jeune homme, un pompier volontaire, a été agressé au couteau vers 3h15 à Mont-de-Marsan alors qu'il quittait la boite de nuit Le Paradise. © Radio France - France Bleu Gascogne

A Mont-de-Marsan, un jeune pompier volontaire s'est fait poignarder ce vendredi soir. Il quittait la boite de nuit Le Paradise lorsqu'il a pris part à une bagarre non loin du commissariat. Hospitalisé, ses jours ne sont pas en danger. L’agresseur, un mineur en fugue, reste introuvable.

Il est 3h30 du matin quand ce jeune montois rentre dans le commissariat de Mont-de-Marsan ce vendredi. A peine le temps de faire deux pas, il s’écroule par terre inconscient et blessé. Cinq minutes avant, ce jeune pompier volontaire s'est fait poignarder en pleine rue.

Un coup de couteau au thorax

D'après l'enquête des policiers qui ont remonté le fil de la soirée. Le jeune homme a passé la soirée en boite de nuit au Paradise à Mont-de-Marsan. Quand la boite de nuit ferme vers 3h15, il rentre avec ses amis. En passant sur le Pont des Droits-de-l'Homme, le petit groupe de copains croise d'autres fêtards. Un crachat est envoyé sur eux, puis le ton monte et une bagarre éclate, explique les policiers de Mont-de-Marsan.

Un pas, puis deux. Le jeune homme s'écroule sur le sol du commissariat — Un commandant de police au commissariat de Mont-de-Marsan.

Pendant la bagarre, l'un des jeunes sort un couteau et poignarde le jeune pompier volontaire. Un coup de couteau au thorax, du côté gauche. Il a juste la force de faire 100 mètres vers le commissariat pour prévenir la police. Le Samu va le transporter à l’hôpital de Mont-de-Marsan, il sera opéré ce samedi matin et transféré sur l’hôpital de Bordeaux pour des analyses complémentaires.

Un jeune mineur en fuite

Quant au possible agresseur, selon les témoignages recueillis par les policiers, il s'agirait d'un jeune homme du foyer EPE, Protection de la jeunesse, à Mont-de-Marsan. Il aurait été placé en famille d’accueil avant de fuguer en mai 2016. Ce jeune est mineur au moment des faits, mais dès le 25 décembre, sa date anniversaire, il sera majeur. D'après les policiers, ce jeune homme est déjà connu par la justice pour des faits de violence avec armes. Pour le moment, il est toujours recherché par la police.