Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Mont-de-Marsan : prison ferme pour un "serial voleur"

vendredi 4 janvier 2019 à 17:47 Par François-Pierre Noël, France Bleu Gascogne

L'homme de 49 ans a été condamné à deux ans de prison pour 27 vols commis à Mont-de-Marsan entre décembre 2017 et novembre 2018. Le tribunal a décidé de le relaxer pour 19 d'entre eux et l'a reconnu "coupable" dans les 8 autres vols. A chaque fois, le quadragénaire rentrait sans effraction.

La police de Mont-de-Marsan a interpellé le voleur, le 26 novembre dernier
La police de Mont-de-Marsan a interpellé le voleur, le 26 novembre dernier © Maxppp - SOLLIER Cyril

Mont-de-Marsan, France

Ce quadragénaire a été condamné à deux ans de prison ferme, ce vendredi, par le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan. Il était suspecté d'avoir commis 27 vols entre décembre 2017 et novembre dernier. Le tribunal l'a relaxé pour 19 d'entre eux et condamné pour les huit autres. Des faits que l'accusé a contesté devant le tribunal tout le long de sa comparution devant le tribunal. 

" Un voleur professionnel" 

Plusieurs fois, l'accusé a été aperçu en voitures ou à pieds en train de roder dans plusieurs quartiers de Mont-de-Marsan. Le quadragénaire attendait "l'opportunité" de trouver la porte ou la fenêtre d'une maison ouverte. A chaque fois, il rentre sans effraction, c'est à dire qu'il pénètre discrètement pour prendre surtout des sacs à mains ou des sacs à dos. Ce qui l'intéresse, c'est l'argent, le reste, il le jette, comme les papiers d'identités ou les photos de familles. 

C'est le 26 novembre dernier où le quadragénaire se fait interpeller par la Police. Il a été aperçu quelques heures avants dans la maison d'un couple montois. La femme le surprend en train de descendre les escaliers , une version contestée par l'accusé, elle appelle son mari, qui est train de jardiner. Ils le chassent de chez eux mais l'homme de 49 ans repart en voiture, celle de sa compagne. Le couple a juste le temps de relever les plaques d'immatriculations. C'est après son interpellation, que les enquêteurs font le rapprochement entre le mode opératoire de ce voleur avec 26 autres affaires de vols sur l'année écoulée. 

L'accusé conteste à chaque fois les vols

Devant le tribunal, le quadragénaire affirme qu'il n'a pas commis ses vols. Il parle de "coïncidences" voir d'un "sosie" sur Mont-de-Marsan pour expliquer pourquoi les victimes l'ont reconnu. Déjà condamné pour des faits similaires depuis 1993, date de sa première condamnation, il avoue qu'il vit depuis 2 ans, un enfer mais sans vraiment préciser pourquoi. Des propos confus que ne manque pas de souligner le procureur de la République : "Nous avons à faire à un professionnel qui s'adapte". 

En plus des deux ans de prison ferme, il doit payer près de 1 000 euros, au total, au titre du "préjudice moral" à trois victimes des vols.