Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mont-de-Marsan : un trafic d'héroïne à domicile

mercredi 9 janvier 2019 à 20:34 Par Valérie Mosnier, France Bleu Gascogne

Un landais de 58 ans a été arrêté ce lundi pour trafic de stupéfiants. Il revendait de l'héroïne, chez lui, à Mont-de-Marsan. Il a été placé en garde à vue et déferré ce mercredi devant le parquet. Il pourrait être jugé vendredi en comparution immédiate.

Le quinquagénaire a reconnu vendre de l'héroïne pour sa propre consommation
Le quinquagénaire a reconnu vendre de l'héroïne pour sa propre consommation © Maxppp - MANCEAU SERGE

Mont-de-Marsan, France

Dans les Landes, un homme de 58 ans devrait être jugé ce vendredi en comparution immédiate à Mont-de-Marsan. Il a été interpellé en début de semaine à son domicile. C'est l'aboutissement d'un mois de surveillance de la police montoise : des planques devant le domicile, des relevés téléphoniques et des comptes bancaires épluchés. 

Dans cette affaire, plusieurs personnes ont également été entendues. Ces personnes, âgées de 45 à 54 ans, des clients interpellés alors qu'ils sortaient ou se rendaient chez leur dealer. Interpellés parfois en possession d'héroïne. Quand les policiers décident d'interpellerle trafiquant, celui ci, pris de panique, ou pour se défendre, s'empare d'une arme. Heureusement les policiers ne tirent pas, parce qu'il s'agit d'un pistolet à billes

En garde à vue le quinquagénaire reconnaît revendre de l'héroïne à une dizaine de clients réguliers, pour financer sa propre consommation. Il n'a pas de casier, pas antécédents judiciaires non plus, mais c'est très un gros toxicomane, explique le parquet de Mont-de-Marsan. Une vingtaine de grammes d'héroïne, soit l'équivalent d'environ un millier euros, et 800 euros en liquide sont retrouvés lors de la perquisition de son domicile

Reste à savoir depuis quand existe ce trafic. Depuis plusieurs années selon des témoignages, une durée contestée par le mis en cause, qui parle de quelques mois.

L'homme a été présenté devant le procureur de la République de Mont-de-Marsan ce mercredi. Il pourrait être jugé en comparution immédiate vendredi.