Faits divers – Justice

Mont-Saint-Michel : la justice sanctionne l'ancien maire plus lourdement en appel

France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin lundi 2 mars 2015 à 17:37

Eric Vannier, le maire du Mont-Saint-Michel jusqu'en 2014
Eric Vannier, le maire du Mont-Saint-Michel jusqu'en 2014 © Eric Turpin - Radio France

L'ancien maire du Mont-Saint-Michel Eric Vannier a été condamné lundi par la cour d'appel de Caen à 50.000 euros d'amende pour prise illégale d'intérêt. La justice lui reproche d'avoir pesé pour que les navettes qui emmènent les touristes au pied du célèbre rocher partent devant ses commerces.

La cour d'appel de Caen a condamné lundi l'ancien maire du Mont-Saint-Michel Éric Vannier à une amende de 50.000 euros pour prise illégale d'intérêt. Une peine cinq fois plus lourde que le premier jugement.

La justice lui reproche de s'être battu pour que les navettes qui tranportent les touristes de la côte jusqu'au Mont-Saint-Michel partent devant ses commerces. Eric Vannier est propriétaire de plusieurs hôtels restaurants et du groupe Mère Poulard. Il a été maire de la commune de 1983 à 2001, puis de 2008 à 2014. 

C'est Patrick Gaulois, ancien maire du Mont-Saint-Michel lui aussi, et rival politique et commercial, qui avait porté plainte. Lors du premier jugement, en juin 2013, Eric Vannier avait été condamné par le tribunal correctionnel de Coutances dans la Manche à 30.000 euros d'amende, dont 20.000 avec sursis. 

Jusqu'en juin 2013, les touristes devaient ainsi marcher sur 900 mètres depuis le parking avant de pouvoir emprunter les navettes stationnées juste devant les hôtels-restaurants de l'ancien maire Eric Vannier.   

A LIRE AUSSILe maire du Mont-Saint-Michel quitte la politique