Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Montargis : A peine remis en liberté, déjà mis en examen pour viol et violences aggravées

lundi 20 août 2018 à 9:01 Par Eric Normand et François Guéroult, France Bleu Orléans et France Bleu

A Montargis, un homme de 40 ans a été arrêté pour avoir violé son ancienne compagne. Il est également poursuivi pour des violences commises sur elle mais aussi sur ses deux enfants. Les faits ont eu lieu la semaine dernière, alors que l'individu venait de sortir de prison.

L'homme est de nouveau mis en examen pour viol et violences aggravées.
L'homme est de nouveau mis en examen pour viol et violences aggravées. © Radio France - Eric Normand

Montargis, France

Avec déjà 20 condamnations à son casier judiciaire, cet homme âgé de 40 ans est bien connu des services de police. Le 10 août dernier, il est sorti de prison après avoir passé 19 mois derrière les barreaux, suite à une condamnation pour des violences sur sa compagne. 

L’homme n’aurait pas respecté la décision du tribunal

En libération conditionnelle, il avait l'interdiction de se présenter au domicile de la jeune femme. C'est pourtant ce qu'il a fait, lundi dernier à Montargis. Les retrouvailles tournent mal, l'homme se montre violent vis-à-vis de ses 2 enfants, qui ont 6 et 9 ans, et aussi, de nouveau, à l'encontre de leur mère à qui il finit par imposer des relations sexuelles non consenties. 

Le calvaire des 3 victimes a pris fin vendredi dernier, grâce à une visite de l'assistante sociale qui s'est aussitôt rendu compte de la gravité de la situation. Déféré devant le Parquet d'Orléans dimanche après-midi, l'homme a été mis en examen pour viols et violences aggravées, il a été écroué dans la foulée.