Faits divers – Justice

Montargis ne veut pas armer ses policiers municipaux

Par Stéphane Barbereau, France Bleu Orléans mardi 29 septembre 2015 à 16:30 Mis à jour le mardi 29 septembre 2015 à 16:38

Voiture de police, image d'illustration.
Voiture de police, image d'illustration. © Radio France

Alors que les maires de Saint-Jean-de-Braye (PS) et Fleury-les-Aubrais (UDI) ont annoncé leur décision d'équiper leurs agents d'arme à feu, à Montargis, on estime que ce n'est pas une priorité.

Les 11 policiers municipaux de Montargis ne seront pas équipés d'armes à feu. Benoît Digeon, le 1er adjoint au maire (Les Républicains), l'a confirmé ce mardi matin sur France Bleu Orléans. "La priorité, ce sont les incivilités du quotidien", a expliqué l'élu. "La grande criminalité, c'est le travail des policiers nationaux. Mais à Montargis, y'a rien ! Pas la peine de fantasmer avec quelque chose qui n'existe pas. La main du maire n'a pas à être armée, c'est la main du lien social".

On compte 100 policiers nationaux au commissariat de Montargis. Dans le département, une dizaine de communes ont déjà choisi d'armer leurs agents (Saran, Olivet, Pithiviers, Sully-sur-Loire,...). Les policiers municipaux d'Orléans seront armés courant 2016, après une formation.