Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montauban : 30 ans de réclusion requis contre le meurtrier présumé de Maureen Jacquier

-
Par , France Bleu Occitanie

Au procès en appel de Sylvain Boulet devant les Assises du Tarn-et-Garonne, l’avocat général réclame 30 ans de réclusion pour le meurtre de Maureen Jacquier, la jeune mécanicienne d’Airbus tuée de 63 coups de couteau en 2015 à Toulouse.

La famille de Maureen Jacquier , partie civile avec leurs avocats Mtre Boguet et Catala
La famille de Maureen Jacquier , partie civile avec leurs avocats Mtre Boguet et Catala © Maxppp - THIERRY BORDAS

30 ans de réclusion et une période de sûreté des deux tiers. C’est la peine requise par l’avocat général de la cour d'assises de Montauban contre Sylvain Boulet, accusé du meurtre de Maureen Jacquier. La jeune étudiante en aéronautique de 19 ans avait été retrouvée chez elle en 2015 à Toulouse, tuée de 63 coups de couteau.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Sylvain Boulais, 30 ans,  l’un de ses collègues de travail chez Airbus clame depuis son innocence, malgré son empreinte ADN relevée dans la chambre, et un trou dans son emploi du temps. Il avait été condamné à 30 ans de réclusion en première instance devant la cour d’assise de Haute-Garonne en janvier 2019.

Pendant le réquisitoire, les avocats de Sylvain Boulet ont quitté la salle , en signe de protestation. Un incident rarissime.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'heure est aux plaidoiries des avocats de la défense. Le verdict est attendu ce vendredi soir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess