Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Montauban : 300 euros d'amende pour les propriétaires d'une chienne attachée à leur voiture pendant 25 km

vendredi 31 août 2018 à 13:56 Par Marius Delaunay, France Bleu Occitanie et France Bleu

Nikita, une chienne pinscher avait été traînée derrière la voiture de ses maîtres entre Montauban et Grisolles dans le Tarn-et-Garonne. Ce mercredi, le couple a été condamné à verser 300 euros après délibéré du tribunal de Montauban. Les associations de défense des animaux comptent faire appel.

Un chien de race pinscher. Une chienne adulte comme Nikita pèse autour des six kilos.
Un chien de race pinscher. Une chienne adulte comme Nikita pèse autour des six kilos. © Maxppp -

Montauban, France

La juge en charge du délibéré a suivi les réquisitions faites par le procureur lors de l'audience au civil du 29 juin dernier au tribunal de Montauban. Les deux maîtres de la chienne Nikita sont condamnés pour "jet de sous-produits" dans le Tarn. La justice estime que l'acte était "non-intentionnel", la thèse de l'accident a été privilégiée, les maîtres de la chienne Nikita étant alcoolisés au moment des faits. Ils n'écopent donc que d'une amende de 300 euros. 

Traînée sur 25 kilomètres puis jetée dans le Tarn

Nikita, une chienne de race pinscher, avait été traînée sur 25 kilomètres, attachée à la voiture de ses propriétaires, en février dernier sur la route entre Grisolles et Montauban. La chienne, morte sur la route, avait ensuite été jetée dans le Tarn par le couple, un homme et une femme originaires de Grisolles. L'horreur des faits a marqué les amis des animaux, puisque une pétition réclamant justice pour Nikita avait recueilli près de 100 000 signatures. 

Les défenseurs des animaux comptent faire appel

La Fondation Bardot, 30 millions d'Amis, le refuge de Castelsarrasin "les oubliés de Saint-Béart" et d'autres association de défense des animaux comme One-Voice avaient porté plainte contre les deux maîtres de Nikita. Ils souhaitaient que l'acte soit requalifié en "acte de cruauté", et non en "acte accidentel" comme l'indiquait la version de la maîtresse. Ils réclamaient une peine exemplaire, et une interdiction à vie de posséder un animal. Les deux maîtres n'écopent finalement que d'une amende pour s'être débarrassé du corps dans la nature. Les associations de défense des animaux comptent faire appel de la décision de justice.