Faits divers – Justice

Montbéliard: des renforts pour la police municipale

Par Pierre Coquelin et Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 10 septembre 2015 à 16:10

Six nouvelles caméras de vidéo protection d'ici fin 2015 à Montbéliard
Six nouvelles caméras de vidéo protection d'ici fin 2015 à Montbéliard © Radio France - Pierre Coquelin

La sécurité est l’une des priorités de Marie-Noëlle Biguinet. La maire de Montbéliard annonce qu’elle va renforcer les effectifs de la police municipale. Il y aura aussi plus de caméras de vidéo-surveillance.

La ville de Montbéliard va embaucher de nouveaux policiers municipaux et renforcer sa vidéo-surveillance en installant de nouvelles caméras. Ces mesures ont été annoncées par la maire de la cité des princes.

"Montbéliard n’est pas Chicago"

"Même si les faits sont nombreux, trop nombreux à nos yeux, il faut rappeler que Montbéliard n'est pas Chicago et qu'il faut faire le distinguo entre insécurité réelle et insécurité ressentie, le fameux sentiment d'insécurité qu'éprouvent nos concitoyens" explique Marie-Noëlle Biguinet.

Les moyens de la police nationale sont plus réduits mais les incivilités, c'est-à-dire les comportements qui nuisent à la sécurité des gens, sont en augmentation. Aucun secteur de la ville n'est épargné.

Un policier pour 1 000 habitants

Deux policiers municipaux ont été recrutés fin 2014 et trois sur l'année 2015 ce qui porte à dix le nombre de policiers municipaux à Montbéliard. _"L'objectif, c'est d'avoir un policier pour 1 000 habitants" commente _Philippe Duvernoy, adjoint au maire chargé de la sécurité. Le nombre de mains courantes établies par la police municipale est passé de 337 en 2014 à 762 en 2015.

Incivilités en hausse depuis le début de l’année.

Les problèmes se sont accrus depuis le début de l'année, avec une série de troubles à l'ordre et la tranquillité publique : rodéos, quads, conducteurs de scooters sans casques...

Marie-Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard

Au cours d’une conférence de presse, Marie-Noëlle Biguinet a annoncé une série de mesures. Une réunion mensuelle se tiendra en sous-préfecture en présence des acteurs locaux (commissaire départemental, commissaire local, maire de Montbéliard, bailleurs sociaux, procureur, transports urbains, collèges...). Une réunion en comité restreint aura aussi lieu toutes les semaines.

La lutte anti-rodéos

Depuis une quinzaine de jours, des opérations conjointes de lutte anti-rodéos sont menées avec la police. C'est une nouveauté par rapport aux deux années précédentes. Deux motos ont été saisies et une quinzaine de personnes a été verbalisée. La police municipale procède, par ailleurs, à un contrôle routier par semaine.

Six nouvelles caméras de vidéo protection

Il y a déjà 48 caméras installés en centre-ville (hors surveillance des parkings). Il est prévu d’en installer trois nouvelles toujours en centre ville et trois autres près du site universitaire avant la fin de l'année. Les caméras sont toutes reliées au centre de supervision urbain, situé boulevard des Alliés.

 Les images peuvent faire l'objet de réquisitions du parquet. Il y a eu quatre réquisitions en 2014 contre dix neuf déjà cette année. Les images sont conservées quinze jours et facilitent les enquêtes.

« Opération » tranquillité mariage

Les cérémonies de mariage font souvent l’objet de débordements dans la cité des princes. Des mesures ont là aussi été prises avec la mise en place d'un entretien avec les époux pour leur rappeler le comportement à l'hôtel de ville et sur la voie publique.

Le nombre de policiers municipaux en hausse à Montbéliard - Aucun(e)
Le nombre de policiers municipaux en hausse à Montbéliard - Stéphane Milhomme

Un dispositif spécial est prévu au niveau de la police municipale pour assurer la tranquillité en cas de mariage dit « à risques ». Ce dispositif a été activé 27 fois cette année et 32 fois l’an dernier. 

Un seul mariage montbéliardais a posé problème cette année.

Stéphane Allègre, directeur du service prévention et tranquillité publique