Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montbéliard : des policiers de nouveau visés par des tirs de mortier, une personne interpellée

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu

Des policiers qui réalisaient une perquisition mardi matin, dans le cadre de l'enquête sur les violences urbaines de la semaine passée, ont été à nouveau la cible de tirs de mortiers.

Voiture de police (photo d'illustration)
Voiture de police (photo d'illustration) © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Quatre policiers du commissariat de Montbéliard ont été pris pour cible ce mardi matin, vers 10h, rue de la Petite Hollande, alors qu'ils menaient une perquisition dans un garage. Plusieurs individus ont fait usage de mortiers d'artifice. Ils ont été mis en fuite par des renforts de police et l'un d'eux a pu être interpellé. Personne n'a été blessé.

Des tirs tendus à dix mètres

Arrivés sur les lieux, et dans l'attente d'un serrurier pour ouvrir le bâtiment, les policiers ont été pris à partie par plusieurs personnes. Ils ont essuyé "des tirs de mortier, des tirs tendus à 10 mètres, le tout à 10h00 du matin, en plein milieu du quartier, avec le marché à proximité", indique une source policière. "Les jeunes voulaient certainement essayer de protéger les lieux".

Des renforts de police ont été appelés qui ont permis de calmer les choses. Un jeune homme d'une vingtaine d'années a été interpellé et était toujours en garde à vue mardi en début de soirée. Une enquête est en cours pour tenter d'identifier les autres suspects.

Les forces de l'ordre ont retrouvé dans le garage ciblé une arme de poing, des stupéfiants et une moto volée.

Les auteurs de l'incendie toujours recherchés

Le garage était ciblé par une perquisition dans le cadre de l'enquête sur les violences urbaines de la semaine dernière. Entre mercredi et dimanche dernier, le quartier de la Petite Hollande avait déjà été secoué par plusieurs nuits d'affrontements, entre jeunes et forces de l'ordre.

Un centre de contrôle technique avait été partiellement détruit par un incendie jeudi soir, et les policiers avaient, là-aussi, été la cible de tirs de mortiers. Les auteurs de l'incendie sont toujours recherchés.  Depuis samedi soir, des CRS ont été déployés dans le quartier. Mais lundi, vers 19 h, une voiture de police a encore été caillassée à la suite d’un refus d’obtempérer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess