Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Montbéliard : nuits agitées dans le quartier de la Petite Hollande

-
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Des tensions entre jeunes et policiers sont survenues à deux reprises, la nuit, en ce début de semaine, dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard. Le syndicat de police Alliance parle de "provocation".

Des tensions entre jeunes et policiers sont survenues à deux reprises, la nuit, en début de semaine, dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard.
Des tensions entre jeunes et policiers sont survenues à deux reprises, la nuit, en début de semaine, dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard. © Maxppp - Maxppp

Montbéliard, France

Dans la nuit de lundi à mardi, dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard, une voiture et une poubelle ont été incendiées, rue Debussy. A l'arrivée des policiers, un groupe d'une cinquantaine de jeunes, visages masqués, leur ont jeté des pierres. Rebelotte la nuit suivante : de mardi à mercredi. Trois voitures ont été incendiées, rue du Petit Chênois. Même scénario. Les policiers et les pompiers sont accueillis avec des pierres. Pour éviter tout dérapage, ils sont contraints de rebrousser chemin.

C'est devenu un sport national de se confronter aux policiers" (Alliance)

Les policiers de Montbéliard ne comprennent pas cette soudaine flambée de violences dans ce quartier, qui n'est liée à aucun événement particulier. "Ils sont en permanence dans la provocation de mes collègues. C'est devenu un sport national de se confronter aux policiers", déplore Christophe Dalongeville, secrétaire départemental du syndicat Alliance dans le Doubs.

Il y a six semaines déjà (le 12 mai 2019), un rodéo géant d'une trentaine de motos et quads avait défié les policiers sous les fenêtres du commissariat de Montbéliard, dans le Doubs.

Selon lui, la réponse est dans les effectifs, mais elle doit être aussi judiciaire. "Les policiers apportent la réponse qu'on attend d'eux. Ils ne sont absolument pas dans un processus d'abandon du terrain. La réponse est en partie du coté de la justice qui doit revoir sa fermeté face à ce genre d’événements", estime le syndicaliste.