Faits divers – Justice

Montbéliard: rien ne va plus à la résidence universitaire René Thom

Par Christophe Beck et Isabelle Rolland, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 23 avril 2015 à 18:20

Résidence universitaire René Thom à  Montbéliard
Résidence universitaire René Thom à Montbéliard © Radio France - Christophe Beck

Plusieurs étudiants de la résidence universitaire René Thom à Montbéliard tirent la sonnette d'alarme. Ils dénoncent les agissements de quelques squatteurs: insultes, menaces, bousculades.... Cela fait des semaines que cela dure.

Rien ne va plus à la résidence universitaire René Thom , aux portes du centre ville de Montbéliard. Une majorité des étudiants locataires dénonce les agissements de quelques squatteurs , installés sur les marches de la résidence: insultes, menaces (jusqu'à des menaces de mort), jets de canettes et bousculades.

"Ces gens se foutent du respect des autres !"

Certains étudiants n'osent plus sortir ou rentrer chez eux. La police a été alertée à de nombreuses reprises, mais sans effets jusqu'à présent. Pour cette étudiante: "ils sont tout le temps en train de boire, ils ont jeté des canettes à la figure d'étudiants chinois qui arrivent à peine à s'exprimer en français ! La police est inefficace... Ces gens se fouttent du respect des autres et de l'autorité !"

Un agent, un veilleur et un vigile 

Le CROUS (centre régional des oeuvres universitaires) et la mairie de Montbéliard ont également été mis au courant de la situation. Catherine Jallon , la responsable du CROUS Nord Franche-Comté annonce des mesures "on a un agent d'accueil en journée et un veilleur la nuit. Entre les 2; un vigile sera présent pour faire le lien ".

Résidence Universitaire ENRO

Le vigile qui a pris ses fonctions ce jeudi 23 avril. Un systéme de vidéo-protection en lien avec celui de la police municipal est à l'étude.

Il y a un peu plus d'un an, un incendie avait déjà touché cette résidence universitaire.