Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Montbrison : le jeune homme recherché par les gendarmes retrouvé sain et sauf

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Devant l'inquiétude de la famille, les gendarmes avaient lancé des recherches pour retrouver la trace de Davy Breuil, jeune homme disparu vendredi après-midi. Il a été retrouvé sain et sauf en Haute-Loire ce samedi soir.

 Davy Breuil, 27 ans, disparu le vendredi 29 mai à Savigneux. Cliché fourni par la famille.
Davy Breuil, 27 ans, disparu le vendredi 29 mai à Savigneux. Cliché fourni par la famille.

Soulagement immense d’une famille de Montbrison (Loire) ce samedi soir : Davy Breuil, le jeune homme disparu la veille a refait surface 50 kilomètres plus au sud. Il s’est présenté de lui-même à la gendarmerie de Craponne-sur-Arzon (Haute-Loire). L‘inquiétude autour de ce jeune homme de 27 ans était née la veille, vendredi en début d'après-midi. Peu de temps après avoir été déposé par son frère devant le magasin de vêtements qu'il tient dans le centre de Montbrison, rue Simon-Boyer. 

Son père était ensuite passé à la boutique. Là, il avait vu des objets et des vêtements au sol et personne à l'intérieur. Il avait donc appelé les gendarmes. Une fois sur place, les militaires ont estimé qu'il ne s'agissait pas d'un cambriolage. En contactant le premier cercle de Davy Breuil, ils ont su qu'il s'était rendu chez un ami sur la commune voisine, à Savigneux. Lequel raconte qu'il l'a quitté précipitamment, "comme s'il avait un rendez-vous ou une correspondance", nous précise le gendarme de permanence à la brigade de Montbrison.

Parti avec un masque mais sans son téléphone portable

Chez Davy Breuil, tout était en place. Les gendarmes ont retrouvé son téléphone portable au domicile du jeune homme. Ils ont pu voir qu'il n'avait pas laissé son portefeuille avec ses papiers d'identité et ses moyens de paiement. Le jeune homme a aussi pris avec lui un masque chirurgical. Cela fait penser aux gendarmes qu'il a pu vouloir prendre les transports en commun parce que d'après ses proches, il avait beaucoup de mal à supporter le port du masque, obligatoire pour prendre le bus ou le train.

Un chien de la brigade cynophile a d'ailleurs suivi sa trace jusqu'à un arrêt de bus de Savigneux, rue de Lyon. Devant l'inquiétude de la famille, les gendarmes avait diffusé son portrait et l’avait inscrit au fichier des personnes recherchées. Quand il s’est présenté à la brigade de Craponne-sur-Arzon ont donc tout de suite fait le lien et prévenu leurs collègues de Montbrison.  

Pas plus de précisions pour l’instant sur ce qui est arrivé au jeune homme ces dernières 24 heures, le militaire de permanence se disant « dubitatif » sur les moyens par lesquels il a déclaré être arrivé à Craponne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu