Faits divers – Justice

Montbrison : une caserne portera le nom d'un gendarme mort en service il y a 35 ans

Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 25 juin 2014 à 18:56

Le gendarme Daniel Gabriel, mort en service en 1979
Le gendarme Daniel Gabriel, mort en service en 1979 © Radio France

Daniel Gabriel est mort en 1979, tué par balles par un cambrioleur surpris en flagrant délit à Chateauneuf-de-Vernoux, en Ardèche. 35 ans après, la caserne de la compagnie de gendarmerie de Montbrison portera son nom pour lui rendre hommage. Sa veuve, originaire comme lui du Forez, demande aux jeunes gendarmes de faire "très attention à leur vie".

Le 21 janvier 1979, Daniel Gabriel intervient sur un cambriolage à Chateauneuf-du-Vernoux, en Ardèche. Ce gendarme, originaire de Montbrison dans la Loire, travaille à la brigade de Vernoux-en-Vivarais. Depuis plusieurs jours il recherche, avec ses collègues, des malfaiteurs qui ont commis plusieurs cambriolages dans le secteur. Ce soir-là, un nouveau cambriolage est signalé et il part seul. Sur place, l'un des deux cambrioleurs ouvre le feu et tue Daniel Gabriel.

"Dans tout ce qu'il a fait, il n'a pas eu peur" dit-elle.

Aujourd'hui, Christiane Gabriel, sa veuve se souvient. Elle et vit à Saint Just-Saint-Rambert, où elle est revenue vivre avec ses trois enfants, après la mort de son mari. Elle recommande aux jeunes gendarmes de faire "très attention à leur vie" . "C'est très court, pour certaines personnes cela va très vite" , dit-elle, des sanglots dans la voix.

Christiane Gabriel, veuve du gendarme Daniel Gabriel, mort en service en 1979

Premier hommage dans la Loire

Ce jeudi, Christiane se rendra à Montbrison avec son fils David et trois de ses petits-enfants. Trop émue, elle ne prendra pas la parole devant les gendarmes. Depuis la mort de son mari, des stelles ont été inaugurées en Ardèche, à la gendarmerie de Vernoux-en-Vivarais et à la compagnie de gendarmerie de Tournon-sur-Rhône. Mais c'est la première fois qu'un hommage est rendu au gendarme Gabriel dans sa région d'origine.

Cette initiative, on la doit au Lieutenant Colonel Yannick Bellemin-Laponnaz, commandant de la compagnie de gendarmerie de Montbrison. La procédure pour renommer la caserne a duré près d'un an et demi. Pour le Lieutenant-colonel, "les gendarmes sont en première ligne" . "Je voulais vraiment que mes gendarmes, quand ils partent en service, n'oublient pas que notre métier est dangereux et que cela peut arriver" explique-t-il.

Yannick Bellemin-Laponnaz commande la compagnie de gendarmerie de Montbrison

Cérémonie à 15 heures

Le baptême de la nouvelle caserne Daniel Gabriel aura lieu à 15 heures ce jeudi en présence de la préfète de la Loire.

Une caserne au nom du gendarme Daniel Gabriel