Faits divers – Justice

Montdidier : trois à six mois de travaux après l’incendie de la cantine du collège Parmentier

Par Claudia Calmel, France Bleu Picardie jeudi 31 août 2017 à 19:12

Hervé François, le principal du collège Parmentier
Hervé François, le principal du collège Parmentier © Radio France - Claudia Calmel

L'estimation est tombée après le départ de feu de mardi soir. Les experts ont visité le site ce jeudi.

Les dégâts sont importants et l’odeur est prenante quand on s’approche du bâtiment en partie calciné. Hervé François, le principal du collège Parmentier, nous fait la visite : « Il y a de la suie partout et contrairement à ce qu’on pourrait croire, le carrelage n’est pas noir à la base : il est gris pâle. On venait de recevoir une livraison de produits d’entretien. Tout a brûlé. J’attends les rapports des experts pour qu’ils nous précisent l’étendue des dégâts. »

Les dégâts sont importants - Radio France
Les dégâts sont importants © Radio France - Claudia Calmel

Le feu est parti de la réserve, a priori d'une chambre froide. Un incendie qui va avoir des conséquences sur la rentrée : les demi-pensionnaires du collège devront aller manger à la cantine du lycée Jean Racine, quelques centaines de mètres plus loin. Du coup, la rentrée des 6ème a dû être décalée : ce sera mercredi et pas lundi. Le délai était trop court pour que le lycée se fasse livrer des stocks de nourriture supplémentaires. Hervé François n’a pas eu le choix : « Ils avaient prévu un approvisionnement en fonction de leurs effectifs attendus. Le personnel du lycée n’avait bien entendu pas envisagé de devoir accueillir nos demi-pensionnaires si soudainement. Il a fallu s’arranger. » Les élèves des autres niveaux reprendront les cours mardi.

Le feu serait parti d'une chambre froide - Radio France
Le feu serait parti d'une chambre froide © Radio France - Claudia Calmel

Plus de 320 collégiens iront ainsi déjeuner au lycée Jean Racine dans les semaines qui viennent. Un changement important pour Hervé Poizot, le chef cuisinier du collège encore chamboulé par cet incendie : «C’est notre outil de travail qui est parti en fumée, ça fait mal au cœur. Là, on est dans l’urgence, mais on va s’adapter. L’essentiel, c’est de donner à manger aux enfants dès la semaine prochaine. »

Hervé Poizot, le chef cuisinier du collège Parmentier - Radio France
Hervé Poizot, le chef cuisinier du collège Parmentier © Radio France - Claudia Calmel

Deux réunions d'information sont prévues pour les parents d'élèves du collège Parmentier de Montdidier : le 7 septembre à 17 heures pour les 6ème et le 11 septembre à la même heure pour les autres niveaux.