Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Montélimar : au moins sept plaintes déposées après les actions des gilets jaunes pour des dégradations

dimanche 30 décembre 2018 à 5:20 Par Damien Triomphe, France Bleu Drôme Ardèche

Après les actions des gilets jaunes samedi sur le site d'Amazon à Montélimar, plusieurs enseignes et sociétés portent plaintes pour des dégradations ou des vols. Les principaux dégâts touchent la voirie et le réseau de fibre optique.

Des barrages de gilets jaunes ont été dressés à plusieurs reprises sur le site d'Amazon à Montélimar
Des barrages de gilets jaunes ont été dressés à plusieurs reprises sur le site d'Amazon à Montélimar © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Montélimar, France

SPL Montélimar Agglo Développement, propriétaire de la voirie sur la zone commerciale Portes de Provence, dépose plainte après de nouvelles dégradations ce samedi suite aux actions des gilets jaunes. 

Plusieurs feux, de palettes ou de pneus, ont été allumés et ont entraîné des dégâts sur la route : la couche supérieure est abîmée, mais peut-être bien aussi la structure de la chaussée. Auquel cas, le montant des travaux pourrait grimper jusqu'à 150 000 euros, même si la société explique pour l'instant ne pas avoir une idée précise sur le chiffre. Les évaluations sont en cours. 

Le mobilier urbain, ainsi que les trottoirs sont également dégradés, essentiellement sur le boulevard Charles André, devant Amazon, et sur le rond-point du KFC.

Orange a aussi porté plainte. L'opérateur ne communique pas sur le montant du préjudice, mais indique que le feu allumé à la surface a fait fondre une partie des câbles de la fibre optique en sous-sol. 2000 mètres de câbles ont dû être changés, et une vingtaine de techniciens ont été mobilisés entre le 22 et le 24 décembre pour rétablir Internet pour environ 350 foyers.

A ces deux plaintes s'ajoutent cinq autres pour le moment, déposées par plusieurs enseignes des alentours, notamment pour dégradations ou vol de bennes et poubelles.