Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Montélimar : deux lycéens des Catalins placés en garde à vue après les manifestations ce jeudi

jeudi 6 décembre 2018 à 17:36 Par Damien Triomphe, France Bleu Drôme Ardèche

Deux jeunes de 15 et 16 ans ont été interpellés et placés en garde à vue après des débordements pendant la manifestation lycéenne ce jeudi devant le lycée Alain-Borne à Montélimar. D'autres incidents ont eu lieu aussi au lycée Gustave-Jaume à Pierrelatte.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Nathalie Dekeyzer

Montélimar, France

Comme dans d'autres villes françaises, des lycéens drômois ont manifesté ce jeudi entre autres contre la réforme du bac et Parcoursup. Des débordements ont eu lieu notamment à Montélimar, où deux jeunes ont été interpellés, et à Pierrelatte.

Deux interpellations à Montélimar

A Montélimar, ils étaient une centaine de jeunes devant le lycée Alain-Borne ce jeudi matin, certains cagoulés, et pour la plupart extérieurs à l'établissement. Une petite voiture, une Smart, a été déplacée et renversée sur le côté, et un conteneur à déchets a été incendié. Une pierre a également été lancée en direction des forces de l'ordre présentes. Celles-ci ont dû charger par deux fois pour disperser les manifestants.

C'est dans l'après-midi que deux lycéens des Catalins ont été interpellés et placés en garde à vue. En se basant sur la vidéosurveillance, la police a identifié un jeune de 15 ans, une pierre à la main pendant le face-à-face avec les forces de l'ordre. Sur une autre vidéo, le second de 16 ans est entrain de jeter une pierre, sans que l'on connaisse sa cible. Il porte aussi une bouteille en plastique, qui sera retrouvée par la suite, contenant de l'acide. Une cagoule est également retrouvée dans ses affaires.

Trois incendies à Pierrelatte

A Pierrelatte, c'est devant le lycée Gustave Jaume qu'ont manifesté jusqu'à 200 lycéens. Comme à Montélimar, les pompiers sont intervenus : deux conteneurs ont été incendiés en fin de matinée, puis un véhicule brûlé en partie, dans l'après-midi, dans une rue proche du lycée. La vitre arrière a été brisée, et un engin incendiaire lancé à l'intérieur. 

Une lycéenne de Gustave-Jaume est blessée. Celle-ci s'est rendue à l'infirmerie de l'établissement et a expliqué s'être fait rouler sur le pied, sur le parking. Elle a une fracture à la cheville, une enquête est ouverte.

D'autres rassemblements, dans le calme

Parmi les lycées drômois devant lesquels des manifestations ont eu lieu, plus de 200 jeunes se sont rassemblés à Saint-Vallier devant le lycée professionnel Henri Laurens, une petite centaine à Nyons, au lycée Roumanille. En Ardèche, une dizaine de lycéens se sont mobilisés à Privas, devant le lycée Vincent d'Indy, tandis que près de 200 lycéens d'Aubenas ont rejoint sur les rond-points les rassemblements de gilets jaunes.