Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un incendie détruit l'ancien hôtel de Napoléon à Montélimar

mardi 25 juillet 2017 à 19:14 Par David Meilhac, France Bleu Drôme Ardèche

Le Relais de l'Empereur à Montélimar dans la Drôme n'est plus que l'ombre de ce qu'il a été. L'hôtel a accueilli les plus grands, dont Napoléon à trois reprises. Squatté depuis des années, il a subi un incendie qui compromet sérieusement sa réhabilitation.

Le Relais de l'Empereur à Montélimar a accueilli les grands de ce monde, avant d'être laissé à l'abandon
Le Relais de l'Empereur à Montélimar a accueilli les grands de ce monde, avant d'être laissé à l'abandon - Google Street View

Napoléon, d'abord Bonaparte, en 1793, 1795 puis 1814, Le Général de Gaulle, l'Empereur Haïlé Sélassié d’Éthiopie, les vedettes Richard Burton et Elizabeth Taylor, les stars françaises Fernandel ou Fernand Raynaud. Tous sont un jour passés au Relais de l'Empereur à Montélimar. Une histoire riche qui n'a pas empêché l'établissement de sombrer : après avoir fermé en 2010, il a été squatté durant sept ans. Tout à l'intérieur a été volé, détruit, dégradé. Dernier épisode en date : un incendie dévastateur.

Toiture en partie effondrée

Le feu a pris dans la nuit de lundi à mardi, à l'intérieur du bâtiment. Les pompiers l'ont éteint en une heure et demie, mais ont découvert l'hôtel ravagé : une partie de la toiture s'est effondrée, des pièces à l'étage menacent de céder sous le poids de l'eau et des années, le moindre matériel démontable a été dérobé, les murs sont recouverts de peinture. Seuls les murs porteurs et un imposant escalier semblent récupérables.

Des fidèles mobilisés

L'association Patrimoine Montilien s'était déjà mobilisé pour sauver le Relais de l'Empereur. Une pétition avait recueilli plus de 800 signatures. Difficile de faire quoi que ce soit tant que l'édifice appartient à un propriétaire privé. La mairie de Montélimar a pris un arrêté de péril ordinaire. Il oblige le propriétaire à faire appel dans un court délai à un expert. Mais un travail titanesque s'annonce pour redonner tout son éclat à ce Relais de l'Empereur.