Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Montlouis-sur-Loire : deux mineurs en garde à vue pour quatre cambriolages

samedi 6 janvier 2018 à 0:14 Par Armêl Balogog, France Bleu Touraine

Les deux jeunes ont été rapidement identifiés par gendarmes. Pendant les deux premières nuits de l'année 2018, ils aurait commis quatre cambriolages à Montlouis-sur-Loire, dans l'Indre-et-Loire.

Montlouis-sur-Loire : deux mineurs en garde à vue pour quatre cambriolages
Montlouis-sur-Loire : deux mineurs en garde à vue pour quatre cambriolages © Maxppp - Michel Clementz

Montlouis-sur-loire

Leur histoire est assez rocambolesque. Elle part de Montlouis-sur-Loire, entre Tours et Amboise, et va jusqu'aux routes du Sud-Ouest de la France. Jusqu'à ce que ces deux mineurs soient interpellés et placés en garde à vue pour quatre cambriolages.

Cambriolages et vols de voiture

L'histoire commence par quatre cambriolages, un premier pendant la nuit de la Saint-Sylvestre, trois autres dans la nuit du 1er au 2 janvier. Dans les maisons, des voitures et des moyens de paiement sont dérobés. Dans un Ehpad, un sac, un téléphone portable et des documents administratifs disparaissent.

Les gendarmes de Montlouis-sur-Loire font rapidement le rapprochement entre ces différents cambriolages et soupçonnent deux mineurs qu'ils connaissent déjà pour leurs "nombreux méfaits".

En fuite vers l'Espagne

Mais, "se sachant recherchés, ces derniers décident alors de prendre la fuite vers l'Espagne à l'aide d'un des véhicules dérobés, racontent les gendarmes sur un communiqué publié sur Facebook. Ils font étape dans le Sud-Ouest, mais sur la route, s'amusant à faire des demi-tours au frein à main, ils perdent le contrôle du véhicule".

Après cet accident, les deux jeunes décident de rentrer à Montlouis en train. Les gendarmes sont sur le coup. Mais, "la chance sourit aux cambrioleurs, racontent les forces de l'ordre, ils ratent leur train et ne tombent pas entre les mains des gendarmes"

Interpellation sans heurts

Les mineurs réussissent finalement à rentrer à Montlouis et sont retrouvés dans un squat.

Après avoir été placés en garde à vue, ils sont passés devant les magistrats vendredi 5 janvier. L'un a été placé en détention provisoire, l'autre en centre éducatif, en l'attente de leur procès.

Les gendarmes continuent d'enquêter pour déterminer de leur implication éventuelle dans d'autres cambriolages.