Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Montriond : le chasseur qui a tué un vététiste a été entendu

mercredi 24 octobre 2018 à 6:53 Par Bleuette Dupin et Marie Ameline, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Le chasseur de Taninges qui a tué un vététiste à Montriond (Haute-Savoie) il y a dix jours a pu être entendu. Le jeune homme de 22 ans explique qu'il a visé un sanglier avec sa carabine équipée d'une lunette. Au lieu de toucher le sanglier, il a atteint Mark Sutton d'un tir mortel au thorax.

© Maxppp -

Montriond, France

En état de choc, il n'avait pas pu être entendu tout de suite. Huit jours après son tir mortel qui a tué le vététiste Mark Sutton à Montriond (Haute-Savoie), le chasseur de Taninges a été auditionné en garde-à-vue ce week-end.

Il est mis en examen pour homicide involontaire par violence délibérée et manquement aux obligations de sécurité. Le jeune homme de 22 ans a été placé sous contrôle judiciaire et interdit de chasse ainsi que de port d'armes à feu.

Durant son audition, il a déclaré avoir tiré sur un sanglier, mais a raté sa cible. Par deux fois ce samedi après-midi, le chasseur a fait usage de sa carabine équipée d'une lunette de visée, très performante et surtout, précise le procureur de la République de Thonon-les-Bains, Philippe Toccanier, à l'effet très grossissant. 

Pourtant par deux fois le chasseur avoue avoir raté sa cible : la première fois, vers 17h un chevreuil, puis une demie-heure plus tard un sanglier qu'il voit jaillir des fourrés, raconte-t-il. Le sanglier serait passé devant lui à la lisière de la forêt, là où ses amis et lui sont postés le long de la ligne électrique. Le jeune homme vise le gibier dans sa lunette et tire. Mais au lieu de toucher le sanglier, il atteint mortellement au thorax le vététiste Mark Sutton.  

Avec ce témoignage, c'est la première fois qu'un sanglier apparaît dans le scénario de ce drame, indique le procureur. Dans ses premières déclarations, le tireur n'en avait pas fait mention. Aucun autre participant à la partie de chasse n'y a non plus fait allusion.