Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quiberon : un véliplanchiste secouru après avoir dérivé pendant 4 heures en pleine nuit

Un véliplanchiste de 25 ans, parti en mer seul ce dimanche, a démâté dans la baie de Quiberon (Morbihan) et s'est retrouvé à la dérive pendant 4 heures. Il a été secouru par hasard, par une vedette, alors que d'importants moyens allaient être mis en oeuvre pour le retrouver.

Le 30 juillet, un véliplanchiste avait également dérivé pendant la nuit en baie de Quiberon. Il était parti de la plage du Porigo.
Le 30 juillet, un véliplanchiste avait également dérivé pendant la nuit en baie de Quiberon. Il était parti de la plage du Porigo. © Radio France - François Rivaud

Quiberon, France

Il aura dérivé pendant 4 heures, sans pouvoir signaler sa localisation. Un véliplanchiste de 25 ans s'est retrouvé piégé, dans la nuit de dimanche à lundi, par une mer houleuse alors qu'il était parti seul. Parti vers 17h30 dans la baie de Quiberon (Morbihan), il a démâté peu de temps après. Le jeune homme n'avait pas de moyens de repérage lumineux sur lui. Un matériel pourtant obligatoire. 

Le matériel lumineux est obligatoire, rappelle le Cross Étel

Ce sont ses parents, ne le voyant pas revenir, qui ont donné l'alerte. Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) d’Étel s'apprête alors à déclencher d'importants moyens, dont un hélicoptère, le NH90, en provenance de Brest (Finistère). Finalement le jeune homme sera secouru vers 23h30, après avoir été repéré, par hasard par une vedette aux alentours du port du Crouesty. 

L'incident aurait pu coûter cher à ce véliplanchiste. Parti sans matériel lumineux pour se signaler en cas de problème, il aura affronté, seul, une mer agitée. Ce matériel est obligatoire pour les planches à voile et les kite-surf, rappelle le Cross Étel. Ces dispositifs permettent d'être repérable la nuit, par des embarcations ou par les sauveteurs. Pour alerter les secours en mer, il faut composer le 196 ou encore appeler sur le canal 16 de la VHF. 

Choix de la station

France Bleu