Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Morestel : une rixe entre une trentaine de jeunes devant le collège, trois blessés

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Isère, France Bleu

Une trentaine de jeunes, des bandes rivales, se sont retrouvés dimanche soir pour en découdre devant le collège Auguste-Ravier à Morestel (Isère). Onze personnes ont été interpellées, trois ont été blessées.

Le collège Francois Auguste-Ravier à Morestel
Le collège Francois Auguste-Ravier à Morestel - Google

Une trentaine de jeunes se sont rassemblés dimanche soir vers 18 heures à Morestel (Isère), devant le collège Auguste-Ravier à Morestel (Isère). Ce sont des bandes rivales qui s'étaient donné rendez-vous pour en découdre à mains nues. Le bilan aurait pu être plus lourd, on ne compte fort heureusement que trois personnes légèrement blessées

Les gendarmes de La Tour-du-Pin et de Crey-Malville sont intervenus rapidement. En tout, onze personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dont six mineurs. Une arme de poing a aussi été retrouvée dans le coffre d'une voiture.

"Des voyous venus pour en découdre", se désole le maire de Morestel

"L'un des groupes venait de l'agglomération pontoise. Ces voyous sont venus sur notre commune, près d'un parc où se promènent des familles, pour en découdre. Ils n'ont rien à faire là. J'espère que la justice fera son travail. Vous imaginez bien que c'est une publicité dont la commune se serait bien passée", déclare à France Bleu Isère, le maire de Morestel. Frédéric Vial était à ce moment en mairie et a vu passer depuis son bureau des bandes de jeunes, cagoulés, avec capuches.... 

La ville étant dotée d'un système de vidéo-protection, les images des caméras vont être exploitées dans le cadre de l'enquête.

Gardes à vue levées ce lundi soir. L'enquête continue

Mise à jour, lundi 12 avril, 18h : ce lundi en fin de journée, le parquet de Bourgoin-Jallieu fait savoir que les 11 gardes à vue ont été levées et "que les actes d'enquête se poursuivent."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess