Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mort d'un homme au Pouliguen : l'homme interpellé reconnaît le meurtre

-
Par , France Bleu Loire Océan

L'homme interpellé en région parisienne après la découverte du corps d'un homme dans sa maison au Pouliguen a reconnu le meurtre. Il a été placé en détention provisoire après sa garde à vue, et mis en examen pour meurtre et vol.

L'homme avait initialement donné une fausse identité (photo d'illustration).
L'homme avait initialement donné une fausse identité (photo d'illustration). © Radio France - Victor Vasseur

Le Pouliguen, France

L'homme arrêté jeudi en région parisienne a été déféré suite à sa garde à vue. Il avait été interpellé au lendemain de la découverte du corps d'un homme de 66 ans dans sa résidence secondaire au Pouligen. Il a reconnu le meurtre lors de sa dernière audition samedi 27 juillet 2019.

Fausse identité

Cet homme avait initialement donné une fausse identité. Il ne s'agit pas d'un jeune homme de 19 ans. Il a en réalité 34 ans, et est originaire de République Dominicaine. Il connaissait la victime depuis peu

La cause de la mort est définitivement criminelle. Des traces de strangulations ont été trouvées, mais on ne peut dire pour l'instant si c'est l'étranglement qui a causé la mort. D'autres points restent aussi à approfondir, tels que la chronologie des faits et ses intentions. 

Il a été déféré après sa garde à vue, placé en détention provisoire et mis en examen pour meurtre et vol.

Choix de la station

France Bleu