Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Mort d'un jeune homme séquestré et torturé dans un immeuble parisien

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un jeune homme de 21 ans est mort vendredi soir à Paris des suites de ses blessures. Alertée par des voisins, la police a découvert la victime dans le local à poubelle d'un immeuble du 19e arrondissement de Paris. Avant son décès, l'homme a indiqué aux policiers avoir été séquestré et torturé.

Mort d'un jeune homme torturé dans le sous-sol d'un immeuble à Paris
Mort d'un jeune homme torturé dans le sous-sol d'un immeuble à Paris © Radio France - Stéphane Maggiolini

Paris, France

Vendredi soir, à Paris, un jeune homme est mort des suites de ses blessures malgré la prise en charge et les soins des pompiers sur place. L'homme âgé de 21 ans avait été retrouvé gravement blessé dans le sous-sol d'un immeuble du XIXe arrondissement où il a été séquestré et torturé, a-t-on appris lundi de sources concordantes.  

Ce sont des voisins qui ont alerté les services de police. Le jeune homme se trouvait dans un local à poubelle. Il était blessé à la tête et partiellement dévêtu. 

Quand la police est arrivée sur les lieux, la victime était encore consciente. Elle a expliqué aux policiers être venue dans l'immeuble pour voir une connaissance avant d'être emmenée de force par trois personnes. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme a été entravé et roué de coups par ses agresseurs. Il a également fait l'objet de multiples sévices corporels, indique une source proche du dossier qui précise qu'une autopsie confirme que la victime est morte en raison des coups portés lors de sa séquestration.

Une enquête a été ouverte pour "enlèvement et séquestration suivis de mort" et pour "torture et actes de barbarie". Elle a été confiée au 2e district de la police judiciaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu