Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mort d'un policier à la sortie d'une boîte de nuit de Toulouse : le suspect mis en examen pour meurtre

Un homme de 30 ans a été placé en garde à vue puis mis en examen après la mort d'un policier qui n'était pas en service dans la nuit de samedi à dimanche. Le procureur de la République a précisé les circonstances du différend cet après-midi : une banale histoire de retard de service.

Le snack, situé juste devant la boîte de nuit, où la bagarre s'est déroulée
Le snack, situé juste devant la boîte de nuit, où la bagarre s'est déroulée - Capture d'écran Google Maps

Toulouse, France

C'est pour une histoire d'un service un peu trop long devant une baraque à frite à la sortie d'une boîte de nuit qu'un homme est mort dans la nuit de samedi à dimanche à Sesquières près de Toulouse. Le policier, qui était hors service, est décédé des suites de ses blessures à la sortie de l'Esmaralda. Le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari, a fait le point ce lundi après-midi sur cette affaire.

Le fonctionnaire était hors service, avec un ami en discothèque. Un groupe d'une dizaine de personnes attendaient devant le snack situé à quelques mètres de l'établissement. L'un s'est plaint de la lenteur du service, s'énervant même contre la femme qui servait. C'est alors que la victime est intervenue pour lui demander de se calmer. Le suspect est allé ouvrir son coffre, le policier l'a bousculé croyant sans doute qu'il allait chercher une arme (ndlr : rien ne prouve qu'il y avait couteau ou arme à l'intérieur). La rixe a dégénéré avec échange de nombreux coups.

Le suspect : un magasinier de 30 ans, amateur de boxe

L'auteur présumé a été interpellé vers 9h30 dimanche et placé en garde à vue. Il n'a visiblement pas pris conscience de ses actes, il ne conteste pas, dit qu'il a porté des coups mais ne réalise pas la gravité. 

Âgé de 30 ans, il réside au Mirail, à Toulouse mais est originaire de Paris. Il travaillait comme magasinier.

Une information judiciaire pour homicide volontaire et violences en réunion a donc été ouverte et le suspect, qui a déjà huit condamnations à son casier, a été mis en examen pour meurtre.

Une autre personne qui était avec lui à été arrêtée. Originaire de Vannes, elle été mise en examen pour violences en réunion.

Choix de la station

France Bleu