Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mort de deux Landais en Espagne : un corps a-t-il été incinéré par erreur ?

lundi 20 novembre 2017 à 21:36 Par Renaud Biondi-Maugey, France Bleu Gascogne et France Bleu

Après la mort le 12 novembre de deux Landais dans un accident de la route en Espagne, la famille de l'un des deux affirme que les autorités espagnoles ont interverti les corps et que l'un a été incinéré à la place de l'autre.

Le palais de justice de Dax
Le palais de justice de Dax © Radio France - christophe van veen

Dax, France

C'est une affaire inimaginable : une famille dans les Landes affirme qu'il y a eu une erreur dans l'identification de deux corps à la suite d'un accident de la route en Espagne. C'était le 12 novembre dernier à Irun : deux amis landais de 26 et 29 ans, Fabien et Guillaume, perdaient la vie dans un accident de la route. Aujourd'hui, la famille de Guillaume affirme que les autorités espagnoles ont inversé les corps, et que l'un a été incinéré par erreur à la place de l'autre.

C'est un proche des deux garçons qui a découvert l'inimaginable vendredi : en se rendant dans un funérarium de Dax et pensant s'incliner devant le corps de Fabien, il découvre qu'il s'agit de la dépouille de Guillaume. Les parents se rendent immédiatement sur place, sa petite amie aussi. Et tous confirment : Guillaume, qu'ils pensaient avoir fait incinérer quelques jours plus tôt en Espagne se trouvent, disent-ils, devant leur yeux.

Qui est responsable?

Les parents de Guillaume étaient pourtant allés en Espagne quelques jours plus tôt récupérer des cendres, persuadés alors qu'ils s'agissaient de celles de leur fils. Ils pensent maintenant que les cendres étaient celles de Fabien, dont le corps aurait dû, normalement, être rapatrié en France.

Le père de Guillaume, que France Bleu Gascogne a pu joindre, indique avoir signalé l'affaire dès vendredi au commissariat de Dax et avoir écrit lundi une lettre au procureur de Dax. Il veut trouver les responsables et se dit prêt à se soumettre à tous les tests nécessaires, y compris ADN, pour prouver que son fils se trouve bien en ce moment dans une chambre funéraire à Dax, et qu'il n'a pas été incinéré.