Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Mort de Clément Méric : un SMS parle d'un poing américain

mardi 25 février 2014 à 19:00 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Comment est mort le jeune étudiant ? Le suspect principal, Esteban, un skinhead, avait reconnu avoir frappé Clément Méric, 18 ans, au cours d’une bagarre mais l’examen des portables met désormais en cause un autre suspect. Ce deuxième skinhead, dans des SMS, affirme qu'il avait un poing américain.

Des rassemblements en hommage à Clément Méric avaient eu lieu à Paris, sur les lieux du drame
Des rassemblements en hommage à Clément Méric avaient eu lieu à Paris, sur les lieux du drame © Xavier de Torres - Maxppp

Ce deuxième suspect s’appelle Samuel , il est lui aussi skinhead. Dans le cadre de cette affaire, il est en prison. Il n’avait pas nié sa présence au moment de la bagarre mais il avait affirmé qu’il ne portait pas de poing américain ce jour là.

Mais voilà, désormais des échanges de textos avec un ami disent le contraire. Dans l’un d’eux, il affirme même qu’il a frappé avec le poing américain de son ami.

Selon son avocat , Samuel ne s’est pas battu contre Clément Méric mais contre un autre militant d’extrême gauche.

La mort en plein Paris le 5 juin dernier de cet étudiant de sciences po, militant extrême gauche membre des Antifa (pour antifascistes) avait provoqué de nombreuses manifestations dans toute la France.

P Méric nouveau